Following Angel Investigations
Bienvenue sur FAI, rejoignez-nous

 :: Los Angeles :: Downton Los Angeles :: Lieux de divertissement :: Centre commercial Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elle est amnésique ou quoi? (PV Faith et Buffy)

avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): En couple (Blanche Dubois)
Lun 24 Sep - 18:00
Après avoir rencontrer Morrigann, une tueuse qui s'entendrais très bien avec Faith et retrouver Lisbeth, je retourne au logement de Blanche, ça fait un moment que je n'ai plus de nouvelle d'elle et j'espère la retrouver chez elle. Peut importe dans quel état, mais au moins présente. Ce Asag commence sérieusement à me courir sur le haricot, toujours à l'appeler, lui donner une ou plusieurs mission et elle qui accourt au moindre claquement de doigts. Si je le recroise celui-là… Je m'allume une cigarette sur le chemin du retour, et la fume en quelques seconde, l'énervement est palpable. Arrivé au logement je cherche un peut partout en vain, pas de Blanche, comme d'habitude, je vais finir par l'attacher ça sera plus simple. Je jette mon manteau de cuire sur le sofa et me dirige vers les sous-sol, dans la salle d'entraînement où je retrouve Faith plus motivé que jamais. Elle au moins est toujours présente. Qui l'aurait cru il y a quelques années… Qui aurait dit qu'elle serait devenu une amie fidèle et sincère? Pas moi en tout cas, surtout après nos déboire chez Buffy à l'époque de Sunnydale. Elle savait frapper à l'époque, mais ça reviendra, je me le suis juré. On ne laisse pas tomber ces amis. 

- Hey la tueuse, en pleine entraînement. Tu t'es amélioré à ce que je vois. Alors raconte moi, tu as été trouver un dojo? Tu n'es pas rester enfermer durent tout ce temps j'en suis sur, raconte. 

Je me pose derrière le sac de frappe après avoir retirer ma chemise et mit en débardeur, je le maintient pendant que Faith frappe dedans. Après quelques coup je lui tends une serviette propre et m'assoie sur le banc avant de lui jeter le paquet de cigarette dans lequel je viens de ma servir également. 

- A au faite, la mafia démoniaque pour qui travail Blache est au courant pour le poignard, il est toujours en lieu sur? Je refuse qu'ils ne mettent la main dessus, ils ont déjà le breloque c'est suffisant. 

J'attend une réponse de sa part tranquillement posé sur le banc à fumer ma cigarette, puis on monte à l'étage boire un verre.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Lun 24 Sep - 21:31
Après la discussion tendue avec Robin au sujet de Nickie, quoi de mieux pour se défouler que la salle d’entrainement ? Depuis qu’elle avait perdu ses pouvoirs, elle n’avait plus la même énergie, plus la même rage, pourtant là ce fut sans attendre qu’elle se changea en arrivant chez Blanche pour rejoindre le sous-sol et répéter les mêmes mouvements sur le sac de frappe. Rapidement, son esprit passa à autre chose, repensant surtout à sa rencontre avec Darkar, leurs échanges. Sans pouvoir l’expliquer, elle était impatiente de retourner au dojo.
Spike la rejoignit, cela faisait plusieurs jours maintenant qu’ils ne s’étaient pas croisés. Elle l’accueillit avec un sourire amical, mais resta concentrée malgré l’avalanche de ses questions. Il s’installa derrière le sac et le maintien, augmentant ainsi la difficulté. Mais elle augmenta la puissance de ses coups, non sans une petite lueur satisfaite dans ses yeux noisette alors que le blond venait de lui faire remarquer qu’elle s’était améliorée.

Le vampire semblait d’humeur à papoter. Finalement, plus elle passait du temps avec Spike, plus elle devait reconnaître que sa compagnie n’était pas si désagréable, même si sa tendance à la secouer ou à vouloir l’aider pouvaient encore l’agacer… C’était plus fort qu’elle, elle le ressentait comme une façon de se mêler de sa vie… Pourtant maintenant elle avait compris qu’elle devait cesser de repousser son soutien.

« Oui j’ai trouvé un dojo à l’autre bout de LA, vers les quais » répondit assez vaguement la brune. Un très léger sourire en coin apparu sur ses lèvres en songeant à sa surprise à la découverte des lieux… et surtout de l’identité de son propriétaire  « je n’y suis allée qu’une fois pour le moment mais je vais y retourner demain »

Elle récupéra la serviette qu’il lui tendait, s’épongea un peu le visage avant de s’allumer avec plaisir une cigarette. Pendant qu’elle tirait tranquillement sur cette dernière, Spike l’interrogea sur le poignard. La brune fronça les sourcils quelques secondes, le temps de se souvenir qu’il faisait allusion à l’arme qu’il lui avait confié des mois plus tôt avant de se faire enlever, et que Blanche et elle ne viennent à son secours.

« aahh ce poignard… » dit-elle simplement alors qu’ils montaient et se prenaient une bière. Elle se réinstalla sur le canapé.

« Il est en sécurité… enfin je crois… Je n’ai pas vérifié depuis que je l’ai planqué en fait » reconnu la brune, et elle enchaîna, réfléchissant à voix haute « faudrait peut-être que j’aille voir » Contrairement à ce que des démons pouvaient imaginer, elle n’avait pas caché l’arme dans un égout sordide ou un vieux bâtiment délabré, mais beaucoup plus simplement dans une boutique de vêtements du centre commercial de l’ouest de la ville. Elle connaissait bien les lieux, tout comme le vigile et les caméras de surveillance, pour la bonne raison que c’était dans cet endroit qu’elle allait régulièrement « récupérer » des vêtements lorsqu’elle se retrouvait à cours… ce qui était plutôt fréquent au vu des tâches de sang, ou des déchirures à chaque combat ou presque…

« Toujours inquiet pour Blanche ? » se permit à son tour d’interroger la brune qui avait bien senti un certain agacement dans la voix du vampire lorsqu’il parla de la mafia à laquelle appartenait Blanche. Elle se souvenait des quelques confidences du blond platine quelques semaines plus tôt à propos de sa  copine, et de ses doutes à propos du patron de cette dernière, un certain Asag.

« On va récupérer le poignard ? » proposa subitement la brune. Rien ne pressait, pourtant, une intuition la poussait à y aller maintenant. Ou peut-être était-ce simplement pour rassurer Spike. Et puis ils ne mirent qu'une bonne demi-heure à s'y rendre grâce à la voiture aux vitres anti-UV fournie par Asag. Dès le parking une musique entrainante arrivait jusqu’à eux, ainsi que le bruit de la foule. Il était tard, mais c’était l’un des rares endroits non concerné par le couvre-feu. Les magasins fermaient au milieu de la nuit.

« Occupe un peu la vendeuse, et je récupère ton jouet » lança Faith avant d’entrer dans la boutique qu’elle recherchait.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): marié, un enfant mort
Jeu 27 Sep - 23:47
C'était une journée tout à fait ordinaire pour moi. Elles se ressemblent toutes, depuis que je suis arrivée à Los Angeles, il y a à peine quelques jours. Je m'étais dégotté un chouette appartement, bien qu'il soit petit, ça me changeait de ma maison et au moins ici, je n'avais pas de mauvais souvenirs. Je faisais encore d'horribles cauchemars. Entre la mort de ma fille et ces espèces de flash-back, j'ai de quoi ruminé. Je me pose un tas de questions. Est-ce que cette fille est vraiment moi ? C'est à cette question, que je voudrais des réponses en priorité.

Je me lève tous les jours à la même heure, que je travaille ou non. Il faut dire que je ne dors pas beaucoup. Je fais couler du café, puis je vais prendre ma douche. Je prends mon petit-déjeuner en peignoir. Je préfère m'habiller après. Si, je ne suis pas du matin, je m'occupe, jusqu'à ce que ce soit l'heure de me rendre au magasin. J'ai trouvé une bonne place dans une boutique de prêt-à-porter féminin de luxe. Le magasin se trouve au centre-commercial. Je m'y rends en bus, je ne vis pas tout près. Parfois, je vais me balader au parc ou je vais faire des courses, mais j'évite d'aller au centre commercial, lorsque je n'y travaille pas.

Aujourd'hui, j'ai commencé à quinze heures et je terminerais au moment de la fermeture. Ça ne me plaît pas tellement de travailler la nuit, mais je n'ai pas le choix et ça paye bien. J'aime bien ce boulot. C'est sympa d'aider ces dames à choisir une tenue pour une soirée caritative ou un gala. Pendant ce temps, je ne pense à rien d'autres.

Je viens de finir avec une cliente, lorsque je vois une jeune femme brune entrer avec un homme blond. Je me dirige vers eux, mais la brune part dans une autre direction. Alors, je souris à l'homme.

« Bonsoir ! Puis-je vous aider ? » , lui demandais-je, d'un ton aimable et enjouer.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): En couple (Blanche Dubois)
Ven 28 Sep - 20:55
On prend ma voiture puis roulons jusqu'au centre commercial, quel idée de cacher un tel objet ici? C'est vraiment du grand Faith, toujours là où on ne l'attend pas… A peine arrivé elle sait parfaitement où aller et on se retrouve dans un magasin de prêt à porter pour femme… Je ne me sent pas vraiment à ma place et quant elle me demande d'occuper la vendeuse, je me sent alors encore plus prit au dépourvue. Je regarde alors un peut les vêtements qui se trouve ici et là, quitte à jouer un rôle autant le faire jusqu'au bout quant une voie vient me demander si elle peut m'aider, je me retourne alors pour répondre mais aucun mots ne sort de ma bouche. Buffy? Buffy Summers… Alors si je m'attendais à ça… Le vieux bibliothécaire m'avait caché ça… 

Je pensais ne plus rien ressentir en la revoyant mais pourtant j'avoue que ça me fait quelques chose, un mélange de colère et autre chose…. Je tente de me ressaisir.

- Buffy? Depuis quant tu travail ici?   

Étrangement, elle ne semble pas me reconnaître, ou alors joue un rôle fort bien répété. Si elle veut jouer à ça on ne sera pas deux, ou alors…. Au lieu de rentrer dans son jeu je vais voir Faith.

- La tueuse est là. Je t'attend dehors. Dis-je à Faith afin qu'elle ne soit pas surprise par la présence de Buffy dans le magasin et je sort me fumer une cigarette.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Sam 29 Sep - 11:45
Faith comptait sur le vampire pour occuper pendant quelques minutes la vendeuse pour récupérer le poignard sans attirer les regards. Avec naturel, elle commença par prendre quelques hauts qui auraient pu l’intéresser, et se glissa rapidement dans la cabine d’essayage. Ce n’était pas le moment de faire du shopping mais elle reviendrait peut-être. En attendant son seul intérêt était d’accéder discrètement, cachée par le rideau, au mannequin qui était juste au coin de l’entrée de la cabine. Ses doigts trouvèrent rapidement ce qu’elle cherchait, elle fit jouer le mécanisme et une petite trappe s’ouvrit laissant le passage à un espace vide… Enfin pas si vide, elle sentit rapidement le métal froid de la lame sur sa peau et la prit avec précaution. Elle ne put résister à l’envie de regarder l’arme quelques secondes, toujours à l’abri des regards dans la cabine. Le poignard était magnifique, unique. Elle le glissa à l’intérieur de son blouson, puis ressortit.

A peine deux mètres plus loin elle croisa Spike, qui semblait particulièrement… perturbé… En colère ? Surpris ? Elle n’aurait pas su dire… Il lui jeta juste une phrase puis quitta le magasin, la planta là. B. était là ? Elle avait évidemment tout de suite compris à qui il faisait référence en parlant de la tueuse, il n’y en aurait toujours qu’une véritablement…

La dernière fois qu’elle avait eu des nouvelles de B., c’était lorsqu’elle avait découvert qu’elle était revenue à LA et s’était installée dans ce motel. La brune avait visité sa chambre, elle était tombée sur cette photo d’elle, avec un homme et un bébé. B. semblait heureuse sur cette photo, peut-être même qu’elle ne l’avait jamais vu comme ça… Faith lui avait laissé un simple mot « sur le toit, demain. F. » pour lui proposer de la retrouver sur ce toit au-dessus de l’ancienne agence d’Angel, où elles s’étaient disputées… une fois de plus. Et puis en revenant chez Blanche, Faith avait « croisé » des démons, elle avait été incapable de se rendre au rendez-vous le lendemain, elle ignorait si B. s’y était rendu. Et lorsqu’elle avait appelé le gérant de l’hôtel, il lui avait dit qu’elle était partie…

C’est en songeant à tout cela qu’elle fit les quelques pas vers la vendeuse. Il s’agissait bien de Buffy.
« Ouaaah, je savais que vous étiez un peu en froid avec Spike, mais je ne pensais que te revoir le ferait fuir aussi rapidement » plaisanta la brune directement avec un sourire mi-moqueur, mi-amusé. « tu as le chic pour conserver de bonnes relations avec tes ex » ironisa-t-elle toujours avec un brin de provocation en songeant qu’Angel n’avait jamais été très à l’aise pour parler de Buffy.

« Alors tu es de retour à LA ? » continua-t-elle en cherchant cette fois-ci davantage à échanger avec la jolie blonde et avoir de ses nouvelles. Après la destruction de Sunnydale, chacune avait pris des chemins différents, elles s’appelaient un peu de temps au départ, et puis finalement elles avaient perdu contact. Faith n’avait jamais vraiment compris pourquoi Buffy semblait s’être retiré du combat contre les vampires, pour elle, c’était leur mission, leur vie, elles ne pouvaient pas juste « renoncer » et laisser le boulot à d’autres…

« J’espère que tu ne m’as pas trop attendu sur le toit de l’agence d’Angel, j’ai eu… un petit empêchement »

Quelque chose dans l’attitude de Buffy lui semblait étrange, elle la sentait distante, et imagina instant que la blonde lui en voulait de l’avoir planté après lui avoir donné ce rendez-vous.
Un peu plus loin, derrière la vitrine, elle aperçu Spike qui fumait en faisant les cent pas.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): marié, un enfant mort
Jeu 18 Oct - 15:43
Il m'arrive parfois de rencontrer des gens bizarres sur mon lieu de travail. C'est assez rare tout de même, la plupart du temps, j'ai à faire à des dames qui ne savent pas quoi mettre pour leur soirée chic. Je ne les comprends pas, étant donné tout le choix qu'on leur propose. Je pensais que cet homme blond était venu avec sa petite amie pour acheter un de nos superbes ensembles. Apparemment, je me trompais. Il prononça mon prénom, ce qui m'étonna beaucoup, car je ne le connaissais pas. Je ne pense pas que j'aurais pu fréquenter cet individu. À moins que ce ne soit une personne de l'entourage de mon alter ego, qui me poursuit ces derniers temps dans mes rêves. Je ne sais pas trop comment me comporter face à cet homme. Après tout, je ne le connais pas. Je recule de quelques pas, le regarde comme s'il était fou et rabat mes bras sur ma poitrine, les mains avec les doigts entrelacés. Je suis un peu effrayée.

« Comment connaissez-vous mon nom ? » , demandais-je, inquiète.

Puis, il va voir la jeune femme brune qui l'accompagnait avant de sortir de la boutique. Je suis de plus en plus perplexe. La jolie brune s'approche de moi à son tour. Elle m'observe comme-ci, elle me connaissait aussi. Je n'y comprends rien. Que se passe-t-il ? Pourquoi suis-je venu ici ? Tout s'embrouille dans ma tête et je revois quelques images de mes cauchemars où je suis cette autre fille, celle qui sait se battre et qui ne semble avoir peur de rien. Et si, elle existait vraiment, mais que je l'ai oublié ? Ces gens pourraient peut-être m'aider à me souvenir ou à comprendre ce qui m'arrive. Je ne sais pas encore comment, mais je trouverais, quand j'aurais digéré tout ça.

Les paroles de la demoiselle me font l'effet d'une bombe. En effet, j'étais censé les connaître, d'après ce qu'elle venait de m'annoncer. La suite de son discours ne me rassura pas. Comment cet homme pourrait-il être mon ex ? Je n'ai connu qu'un seul homme dans ma vie et je suis marié avec lui. Même si, ça ne va pas très fort entre nous, depuis la mort de notre bébé. Je me sens mal à l'aise et terrorisé. Je ne réponds pas tout de suite à la brunette. Je la laisse finir, mais cette discussion me remplissait encore plus de doute, ce que je ne pensais pas possible. Elle prononça un autre nom, enfin, je pensais que c'était ça. J'étais complètement perdu et ma voix prit un ton plus aigu que prévu, lorsque je lui répondis à mon tour, pour la première fois.

« Je ne connais pas ce "Spike" ou cet Angel et je ne vous connais pas non plus ! Comment savez-vous comment je m'appelle ? Qui êtes-vous ? »

J'avais besoin de réponse et la panique me pousser à toutes les poser en même temps. Mon souffle s'accélère en même temps que les battements de mon cœur. Et si, ils me prenaient juste pour quelqu'un d'autre ? C'était une possibilité.

« Vous devez me confondre avec une autre personne ! » , dis-je pleine d'assurance et en retrouvant le sourire.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Sam 20 Oct - 9:44
Faith s’attendait à des dizaines de réaction de Buffy, et pour la plupart consistait en une réplique bien sentie, typique de la petite blonde. Malgré les années passées et le travail réalisé ensemble pour sauver Sunnydale, il y aurait toujours cette petite rivalité entre elles… Dans tous les cas, elle ne s’était pas préparée au visage effrayé de la jeune femme, trahissant son incompréhension. D’une voix qui lui parut sincère, elle expliqua qu’elle ne connaissait ni Spike, ni Angel…

La brune resta silencieuse quelques secondes, les yeux froncés, et observa un peu plus son double. B. avait changé. Evidemment, comme pour elle, les années étaient passées par là, mais allaient plutôt bien à la jolie blonde. Mais quelque chose était différent. Elle semblait… perdue… fragile… Faith eu une légère grimace en songeant à ce simple mot qui lui était venu en tête. Depuis quand B. pouvait-elle paraitre fragile ? C’était une chose inconcevable en ce qui concernait la première tueuse… Ou se pouvait-elle qu’elle ait, elle-aussi perdu ses pouvoirs ? La colère monta en Faith : si elle mettait la main sur Giles, il ne s’en sortirait pas avec ses idées débiles de supprimer les pouvoirs des tueuses ! A quoi jouait-il ? Est-ce qu’il s’était mis au service de l’Initiative ?

« Faith ! C’est moi Faith ! Tu ne te souviens vraiment pas ? » questionna la brune en passant une main dans ses boucles comme à chaque fois qu’elle était déstabilisée. Elle posa un regard franc sur la blonde et confronta ses yeux verts. « On est… amies » Elle avait hésité une seconde mais ça lui semblait plus facile comme approche que « en fait tu as essayé de me tuer, moi aussi, on a même échangé de corps, mais finalement on a oublié ça pour éviter une apocalypse… »

Devant le visage clairement non convaincu de la petite blonde, elle continua « on ne s’est pas vu depuis une dizaine d’années, la dernière fois qu’on s’est appelé, tu étais en Italie je crois » Elle cherchait à nouveau ce qu’elle pourrait lui dire pour ramener ses souvenirs à la surface, mais elle restait prudente. Et si sa première intuition concernant Giles était fausse et que l’état de B. était du plutôt à l’Initiative ? Ils avaient toujours fait des expériences bizarres, ils auraient pu trouver un moyen de neutraliser la première blonde.

« Je… je suis désolée pour Dawn » Buffy ne pouvait pas avoir oublié sa petite sœur. Tout en guettant une réaction de la jeune femme, elle fit un signe à Spike pour l’inviter à revenir. Quel que soit son histoire avec B., y’avait plus important que leur histoire de cœur…

« Je crois qu’elle est vraiment amnésique » expliqua-t-elle au blond platine alors qu’il arrivait.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): En couple (Blanche Dubois)
Sam 20 Oct - 10:04
Spike attendait dehors en faisant les cents pas, fumant cigarettes sur cigarettes, il lui manquait un bon verres de whisky, ou une simple bière, mais quelques chose à boire.
Alors qu'il allait pour rentrer demander à Faith si elle avait retrouvé le poignard, il la vit parler à Buffy, ce qui le freina jusqu'à ce qu'elle lui fasse signe de revenir. C'est à contre cœur qu'il accepta, il n'était pas vraiment ravit de revoir la tueuse, surtout avec les sentiments qui revenait à la surface. Il tentait de pensé à Blanche avec tout le mal du monde. Ce que Faith lui annonça fit comme une bombe, amnésique… Étais-ce cool ou pas? C'était la première pensé qui venait à lui. Si elle était amnésique alors elle l'aurait oublié, ce qui était plutôt un bon point, mais d'un autre côté elle l'aurait oublier quoi… Au final le vampire avait presque envie que ça ne soit pas vrai; et que ce le soit … Il ne savait plus trop quoi pensé, ni faire…

- Tu penses que Giles peut être dans le coup?

Dit-il à son amie… Comme elle c'était la première personne à qui il pensa, et si Buffy était la première d'une longue liste, et si l'observateur avait pété un câble… Spike se tourna vers la blonde et l'observa de haut en bas. Alors que lui n'avait pas prit une ride, elle avait changer, et ça lui allait plutôt bien. Elle semblait heureuse… Et triste en même temps.

- Je me doute que ça peut être flippant, mais tu ne te souvient vraiment pas de nous? Même pas quelques flash? Quelques images? De Dawn? Giles? Willow? Alex, tu n'as pas put oublier tes amis… Nous encore, on est pas les meilleurs amis du monde tout les trois, mais on a vécu des choses dur à oublier. Tu as quant même envoyer Faith dans le coma et tu m'as frapper plus de fois que nécessaire…

La blonde semblait réellement avoir tout oublier…

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): marié, un enfant mort
Ven 26 Oct - 23:59
Je pensais que de venir à Los Angeles était une bonne chose, sauf que ça n'arrangeait pas mes problèmes. Au contraire, depuis mon arrivée dans cette ville, rien n'avait changé, ça avait même empirer. J'avais espéré que de trouver un travail m'aiderait à oublier mes tourments. Apparemment, je ne suis plus capable de résonner correctement, ni de prendre une bonne décision. Je suppose que c'est dû à la mort de ma fille. Enfin, pas complètement, étant donné que ces flash-back se sont produit un peu avant sa mort. Je n'ai pas envie de repenser à tout ça, mais cette nouvelle rencontre m'y force et ça me fait du mal.

Plus j'écoute les propos de cette jeune femme brune que je suis censé connaître et plus je suis troublé. Certaines images me reviennent en mémoire. Elles proviennent de mes rêves. Je me vois combattre avec cette demoiselle dans un endroit sombre, entourée par d'autres personnes dont je ne vois pas les visages. Comment est-ce possible ? En revanche, son prénom ne me disait rien, comme celui de son ami blond. J'ai besoin d'éclaircir mes idées, mais ce n'est pas en discutant avec eux que j'y arriverais. Quand je serais de retour dans mon petit appartement, je pourrais y parvenir plus aisément. Mais comment faire ? Ils ne vont sûrement pas me laisser tranquilles dans l'immédiat, ils veulent des réponses comme moi. Ils pourraient peut-être m'aider à en trouver aussi ? À moins que je ne m'embrouille à nouveau. Je prends ma tête entre mes mains. De nouvelles images m'assaillent et je les vois tous les deux. Ils ont raison, je les connais, du moins l'autre moi, les connaissait.

J'abaisse mes mains et mon regard devient plus profond, plus noir et plus sérieux. Je les regarde tour à tour. Mais je suis incapable de leur exprimer quoi que ce soit. J'ai oublié ce que je ressentais pour eux. Ils sont devenus des étrangers, comme les clientes qui viennent ici. Aucun des noms qu'ils m'ont cités n'éveille quoi que ce soit dans mes souvenirs. En revanche, le mot Italie me semble familier. Cependant, je suppose que Faith se trompe.

« Non, je ne suis jamais allé en Italie, je suis désolé ! Vous devez me confondre avec quelqu'un d'autre ! »

Je ne voyais pas quoi lui dire d'autres. Puis, je regardais l'homme qui répondait au nom de Spike. Je ne me croyais pas capable de me battre contre lui. Cela devait se lire sur mon visage. Du coup, je lui répondais à son tour.

«Je ne connais aucune de ces personnes et je ne sais pas me battre. La seule chose troublante, c'est que vous connaissez mon prénom. Je n'y comprends rien ! »

Je me sentais encore plus perturber, mais j'espérais que cette discussion m'éclairerait.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Dim 28 Oct - 17:12
« Si c’est Giles, crois-moi il a intérêt à avoir une bonne raison ! » fulmina Faith à la question de Spike qui semblait avoir lu dans ses pensées et avait aussi songé immédiatement à l’observateur. Jusqu’à présent, elle refusait d’avoir tout contact avec le vieil anglais, ne parvenant pas à passer outre ses différentes trahisons. Elle avait eu confiance en lui, elle avait cru qu’il l’appréciait, qu’il l’estimait et avait oublié ses erreurs passés… Mais là, les choses dépassaient leur différent, elles impliquaient B., sans doute d’autres tueuses… Elle ne pouvait pas le laisser faire, elle irait le voir. Il était temps qu'ils règlent leurs comptes

Mais là, la priorité était B. D’une manière plus directe, voir plus brutale qu’elle, Spike chercha à réveiller les souvenirs de la blonde. Mais la réaction de cette dernière fut des plus décevantes. A nouveau, la première des tueuses nia tout ce qu’ils venaient de lui dire, et répéta qu’elle n'était pas allée en Italie, qu'elle ne connaissait personne… La brune l’observa attentivement à nouveau. Son ancien double semblait sincère, pourtant, il y avait aussi quelque chose d’autre, cette lueur fugace dans ses yeux verts comme si certaines choses lui revenaient en mémoire…

Faith ne put s’empêcher de rire franchement aux derniers mots de Buffy lorsqu’elle expliqua qu’elle ne savait pas se battre.

« Bien sûr que tu sais te battre, bon c’est vrai qu'il n'y a plus beaucoup de vampires p our le confirmer vu que tu as tué tous ceux ou presque qui ont pu essayer de t’affronter » plaisanta la brune tant la situation lui semblait inconcevable. L’air toujours aussi perdu et incrédule de la jolie bonde la poussa à continuer. « Tu es une tueuse B. ! Et pas n’importe laquelle ! Tu as combattu des centaines de vampires, des démons… tu as empêché bien une dizaine de fin du monde… et ça me fait mal de l’avouer, mais tu es encore une vrai légende parmi les potentielles, même le gouvernement n’a pas réussi à t’effacer totalement de l’histoire »

Mais décidément, malgré toute sa bonne volonté à faire réagir la tueuse, celle-ci semblait rester figée, aussi perdue qu’une poupée…

« Tu ne peux pas avoir oublié ça, les combats ! je suis certaine que tu le sais, tu le sens en toi » continua la brune en songeant à sa propre situation quelques semaines plus tôt, alors qu’elle venait juste de perdre ses pouvoirs et que tout semblait perdu. La méthode de Spike avait su la faire réagir, l’obliger à se fier à son instinct. Cela pourrait fonctionner avec B., après tout cela ne coûtait rien d’essayer puisque la discussion semblait ne mener à rien.

Brusquement, elle attaqua la blonde, décrochant un coup de poing vers son visage, s’attendant à ce que la blonde réagisse immédiatement. Après tout, elle-même n’avait plus ses pouvoirs, B. devrait parvenir à l’arrêter.
Elle ne prit pas garde au bruit du poignard qui tomba sur le sol. Alors qu’elle l’avait installé dans l’intérieur de sa veste, il venait de glisser.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Elle est amnésique ou quoi? (PV Faith et Buffy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hanako Hyûga, amnésique adoptée [chuunin-juunin]
» Elle essaya d'imaginer à quoi ressemble la flamme d'une bougie après qu'on l'ait soufflée
» Le bicameralisme est-il nécéssaire ?
» Gwendael, elfe amnésique.
» (m) david gandy # un mari amnésique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations :: Los Angeles :: Downton Los Angeles :: Lieux de divertissement :: Centre commercial-
Sauter vers: