Following Angel Investigations
Bienvenue sur FAI, rejoignez-nous

 :: Los Angeles :: Aux alentours de Downtown L.A :: Hollywood :: Habitation Blanche Dubois Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ou est-elle ?

avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Mer 3 Oct - 18:23
Morpheus soupira… Un peu plus tôt Asag l’avait contacté pour lui demander, si ce n’est lui donner l’ordre, de se mettre à la recherche de Plume… ou Blanche… Peu importe comment elle s’appelait. Il se retrouvait donc à rechercher la favorite de son patron et cela l’agaçait profondément. Premièrement, il connaissait suffisamment la démone pour s'imaginer qu’elle était sans doute planquée dans un coin complètement stone, ou en train de s’envoyer en l’air avec son mec, cet espèce de blondinet insupportable. Il n’y avait donc pas de quoi faire tout un plat, et l’inquiétude d’Asag l’énervait. Deuxièmement il avait d’autre chose à faire, et était déçu que le démon russe lui confie cette tâche sans importance… Il était bien plus intéressé à se renseigner sur Anaël qu’il avait retrouvé plusieurs semaines plus tôt, et sur les tueuses dont il percevait le potentiel si elles pouvaient se mettre à leur service.

C’est donc d’une humeur plutôt massacrante que le brun prit la direction de l’adresse donné par Asag, où habitait en principe Blanche. Il commença par faire un tour pour repérer les lieux, juste au cas où… En voyant la taille de la maison et l’extérieur sécurisé, il songea qu’elle savait se faire entretenir… et qu’elle devait sacrément bien satisfaire le vieux démon pour qu’il l’installe aussi confortablement.

De l’extérieur, il ne vit rien qui puisse signaler la présence de Blanche précisément. Pour autant de la lumière était visible à l’intérieur. Il décida donc de commencer par faire simple et sonna à la porte. Après plusieurs minutes, on finit par lui ouvrir. Avec une certaine désinvolture, il se rendit donc à la porte, où il tomba sur Spike… Il connaissait le vampire de nom, il l’avait vaguement croisé une ou deux fois en compagnie de Blanche. Il n’appréciait pas sa façon de se faire remarquer, et son look était complètement ridicule et dépassé… Qui portait encore de longs manteaux en cuir ? Et surtout qui osait encore se teindre les cheveux en blond platine ?

« Où est Blanche ? » demanda-t-il sans détour, ne cherchant pas particulièrement à être agréable, et n’ayant aucune envie de taper la discute avec le vampire. Il se demanda si Asag était au courant que la maison qu’il mettait à disposition de Blanche était habité par l’amant de cette dernière… Parfois il avait du mal à comprendre son patron… Il se montrait visiblement attaché à Blanche, et d’un autre côté semblait accepter d’ignorer totalement ce qu’elle pouvait faire, du moment qu’elle restait disponible pour lui…

Sans attendre d’être invité, après tout lui n’était pas comme cette vermine de vampire, il s’avança pour rentrer dans la maison à la recherche de la brune anorexique à qui il comptait bien rappeler ses devoirs vis-à-vis d’Asag. Spike était posté devant lui, mais cela ne l’impressionnait pas, et il força le passage. Au second plan, un peu plus loin sur le canapé du salon, il aperçut une brune, mais ce n’était celle qu’il cherchait. Son visage lui était familier, mais il lui fallut quelques secondes pour réaliser qu’il l’avait vu à la télévision quelques mois plus tôt : Faith Lehane, la seconde tueuse, après Buffy Summers. Il prit le temps de l’observer quelques secondes. Plutôt pas mal, beaucoup mieux que les images diffusées en boucle dans les journaux télévisés où elle ressemblait davantage à une patiente échappée d’un asile psychiatrique.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): En couple (Blanche Dubois)
Jeu 4 Oct - 21:01
Alors que Spike profitais d'un temps de repos devant la télévision accompagné de Faith, quelqu'un frappa à la porte. C'est à contrecœur que le vampire se leva pour aller ouvrir restant à l'intérieur de la maison afin d'éviter le soleil

Quand il ouvrit la porte il tomba nez à nez avec un homme d'une quarantaine d'années brun un peu plus grand que lui. Il avait un style vestimentaire classe ce qui faisait ressortir son charisme certain.En plus de ça, safaçon de rentrer chez Blanche comme s'il était ici chez lui déplaisait fortement au vampire.

- je vous en prie rentrée faites comme chez vous.

Siffla le vampire sur un ton sarcastique tout en roulant les yeux vers le ciel et refermant la porte derrière l'homme. Puis tout en gardant son sarcasme il fit les présentations.

- Faith, homme impoli, homme impoli, Faith.

Il retourna ensuite s'asseoir sur un des fauteuils du salon. Ne souhaitant pas faire remarquer à l'étranger son inquiétude pour blanche il préféra faire comme si de rien n'était.

- je suppose que vous travaillez pour cette asag du coup ça ne serait pas plutôt à lui qu'il faudrait poser la question.?

Le ton du vampire se voulait à la fois froid et blasé par la présence de l'homme en face de lui. Ce dernier ne lui faisait pas peur et il comptait bien lui faire ressentir.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Lun 8 Oct - 11:04
Entre le retour de B. amnésique, et surtout la présence de Nicky qui cherchait à tout prix à attirer son attention, et l’avait obligé à revoir Robin plus souvent qu’elle ne le souhaitait, les dernières semaines avaient apportés leur lot de surprise pour Faith. Cela aurait pu la déstabiliser, mais au final elle préférait ne retenir qu’une chose : malgré la perte de ses pouvoirs, elle était de plus en plus en mesure de se protéger et sans regagner sa force de tueuse, elle avait retrouvé sa rapidité, et comment jouer de son agilité pour déstabiliser ses adversaires… Tout cela grâce à l’entrainement de Darkar qu’elle voyait régulièrement au dojo. Et puis il lui apprenait à mieux se contrôler, mieux gérer ses émotions, et malgré son scepticisme du départ, elle devait bien reconnaître maintenant que l’effet était réel.

C’était donc avec un certain calme, loin de son agitation habituelle qu’elle profitait de l’après-midi pour se poser devant la tv avec une bière et Spike. A l’inverse d’elle, le vampire ne semblait pas au mieux de sa forme. A force de vivre sous le même toit, elle commençait à plutôt bien le connaître, et elle avait pu remarquer que son humour et son ton sarcastique faisaient maintenant place à une certaine colère… Elle n’aurait pas su l’expliquer, si ce n’est sans doute toujours cette histoire autour de Blanche et Asag, mais peut-être aussi les « retrouvailles » avec Buffy. Elle n’avait pas tellement cherché à l’interroger, il ne fallait pas trop lui en demander non plus… et surtout elle savait bien que le vampire ne serait pas forcément enclin aux confidences…

L’après-midi fut interrompu par la sonnette. C’était plutôt rare, la maison accueillait rarement des personnes extérieures. Spike lui-même semblait surpris, et parti ouvrir, tandis que la brune continuait de regarder distraitement l’épisode en cours. Evidemment, par curiosité, elle s’intéressa à l’arrivée d’un inconnu. Grand, brun, plutôt pas mal… Le genre beau mec qui le savait pertinemment et en jouait… Mais son assurance, voir une certaine arrogance dans sa façon de débarquer dans le salon sans y être invité attirait l’attention.

L’homme cherchait Blanche, Spike fit de rapide présentation sur un ton ironique puisque l’inconnu ne s’était pas présenté puis précisa que c’était plutôt à Asag qu’il fallait poser la question. Sa voix trahissait clairement son agacement face au patron de la démone.

« Vous avez un nom j’imagine ? » ne se gêna pas la brune pour interpeller à son tour l’homme, soutenant son regard de ses yeux noisettes. Elle resta sur le canapé, prenant ensuite une gorgé de sa bière. Malgré son apparente indifférence, elle restait vigilante. Spike devait aussi le préssentir, mais cet individu n’était pas humain, il s’agissait d’un démon. Le travail avec Darkar lui avait appris à se fier à nouveau à son intuition, à son instinct de tueuse. Pour autant, s’il était bien envoyé par Asag comme le supposait Spike, il n’y avait sans doute pas de danger prévisible…

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Lun 8 Oct - 11:48
Morpheus ignora délibérément les remarques acerbes de Spike, manifestant clairement son dédain vis-à-vis du vampire. Il ne le regarda pas, préférant examiner les lieux comme à son habitude, avant que son attention ne s’arrête à nouveau sur la brune qui venait de l’interpeller et de lui demander s’il avait un nom.

« Morpheus » répondit-il simplement, négligeant à nouveau le blond platine. Il n’avait pas cherché à donner son nom d’humain. Il était certain que la tueuse comme le vampire avaient compris sa véritable nature. Et puis cela ne lui apportait rien de cacher son identité. Il observa au passage que ni l’un ni l’autre ne réagissaient, Blanche n’avait pas du l’évoquer, ce qui paraissait là aussi logique… On ne pouvait pas dire qu’ils s’appréciaient énormément, ils se contentaient de bosser ensemble lorsque cela était nécessaire.

« Faith Lehane… Une tueuse, un vampire et une démone habitent dans une même maison… On dirait le début d’une mauvaise histoire drôle » souligna avec ironie le brun, non sans un léger sourire satisfait de sa plaisanterie. Il croisa le regard noisette de la tueuse qui semblait réceptive.

« Si je suis là c’est justement parce qu’Asag cherche Blanche » finit-il tout de même par accorder un peu d’attention au mec de la démone. Il ne donna pas plus de précision sur la nature de ses relations avec Asag, de toute façon le vampire décoloré avait tout de même assez de cerveau pour en avoir fait la déduction lui-même…

« Elle est où ? » répéta-t-il, ne se contentant pas de la réponse vague de Spike. Il resta planté quelques secondes devant le vampire. Plutôt grand, il domina ce dernier du regard, mais abandonna en l’absence de réponse immédiate. Ce n’était pas dans ses intentions d’en venir aux mains, il voulait juste voir Blanche, lui passer un savon et se débarrasser de cette corvée.

Tranquillement, il se dirigea vers le bar vitré du salon où étaient exposées les bouteilles. En connaisseur, il regarda les bouteilles de whisky en grimaçant légèrement, puis pris la meilleure avant de se servir un verre dans une attitude de propriétaire des lieux. Toujours avec la même nonchalance, il rejoignit le canapé où il s’installa à côté de la brune, à la place apparemment laissé par Spike. Il pouvait sentir la tension monter dans la pièce, il aimait ça…

« Je vais l’attendre ici… après tout je suis en charmante compagnie » continua-t-il son petit jeu avec un sourire charmeur à l’attention de la tueuse qui n’avait pas bougé, et continua de siroter tranquillement sa bière, mais qu’il pouvait deviner prête à réagir. En silence, il prit une gorgé de whisky. Décidément, il en avait bu des meilleurs…

« Mais ce serait mieux que tu lui dises de ramener ses jolies petites fesses ici, ça n’ennuierais de devoir fouiller toute la maison » D’un ton beaucoup plus dur cette fois, il s’adressa à nouveau au vampire. Morpheus n’avait aucune idée si la démone était là, peut-être qu’elle se planquait d’Asag pour une quelconque raison, ou qu’elle était complétement défoncée quelque part dans la maison et que son mec la couvrait. Il n’aimait pas travailler avec des junkies, trop imprévisibles…

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): En couple (Blanche Dubois)
Lun 8 Oct - 16:22
- Et après l'arrivé du démon on fait place au film d'horreur.

Spike réplica de suite au pique louper de l'invité évité tout en s'allumant une cigarette avec le Zippo de Blanche. Le vampire resta debout adossé au bar pendant que Morphéüs prenait ses aises. La tension commençait à monter à l'intérieur du vampire et l'énervement. Il avait clairement envie de refaire le portrait de cet homme sans gêne. Il allait trop loin en l'accusant presque de la couvrir ou de la planquer, pourquoi pas l'avoir enfermer aussi temps qu'il y était. Le vampire avait les nerfs à vif sur le coup.

-Tu veux fouiller! Vas-y, perd ton temps. Si Asag ne sait pas où elle est demande à Kora! Maintenant ne nous accuse pas de je ne sais quoi. Tu penses vraiment que si elle était ici je perdrais mon temps à parler avec un con comme toi? Tu te donne beaucoup trop d'importance ma parole.

Le vampire c'était déplacer durent son élocution et se trouvait maintenant devant le démon, il mourait d'envie de lui en coller une mais il était trop près de la tueuse et Spike ne voulait pas qu'elle se retrouve prise entre deux feux.

- Tu es venu, tu as vue, il n'y a rien, alors maintenant tire toi! Comme tu peux le constater tu n'es pas le bienvenue ici, et je suis sur que Plume penserait la même chose. Laisse un numéro et quant je la retrouverais je t'appel ok.

Le vampire ouvrit la porte pour faire comprendre au démon qu'il était temps pour lui de partir mais ce dernier ne semblait pas décidé à suivre la demande du vampire. C'est en levant les yeux au ciel qu'il claqua donc la porte.

- Comme tu vois il fait jour, un grand soleil et pas de nuage, Faith et moi partirons à se recherche cette nuit, mais toi rien ne te retient ici et certainement pas la tueuse.

Son ton était tranchant et froid, s'il venait à toucher à Faith… Le vampire le tuerais sans se soucier des répercutions avec la mafia.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Lun 8 Oct - 18:00
L’inconnu finit par se présenter, mais à vrai dire cela ne les avançait pas beaucoup… Elle ne le connaissait pas, et vu la tête de Spike, cela ne semblait pas être le cas non plus. Par contre à l’inverse, l’homme l’appela par son nom. Cela ne surprit pas tellement la brune qui commençait à avoir l’habitude d’être malheureusement aussi célèbre… Difficile de passer inaperçue après être passé en boucle à la TV comme ennemie public n°1…

Morpheus donc, lança une plaisanterie, elle esquissa un très léger sourire. En même temps il fallait bien reconnaître que leur colocation n’était pas des plus banale. Mais elle n’ajouta rien, restant volontairement un peu en retrait tandis que l’homme faisait son numéro destiné sans doute à les impressionner. Son culot avait quelque chose d’amusant, mais son avis ne paraissait pas partagé par Spike qu’elle sentit monter en pression rapidement. Sa réponse vis-à-vis de l’individu se fit nettement plus agressive, et il lui demanda de partir après avoir expliqué qu’il ne savait pas où était Blanche. Mais il dû se résigner à abandonner alors que le beau brun s’était installé sur le canapé à ses côtés et ne semblait avoir aucune intention de quitter les lieux.

La brune jeta un regard surpris au vampire lorsqu’il expliqua qu’ils iraient ensemble chercher Blanche lorsque la nuit serait tombée. Ce n’était pas dans plans mais après tout, pourquoi pas… Elle appréciait la brune anorexique même si elles n’échangeaient pas beaucoup plus d’une dizaine de mots lorsqu’elles se croisaient. Elle aimait son ton direct, et sa façon de ne pas se prendre la tête.Et puis depuis le temps qu'elle squattait ici, c'était bien le minimum qu'elle pourrait faire pour la démone.

« Pourquoi ton boss t’a envoyé à la recherche de Blanche ? » Sans plus de formalité, et dans la suite de Spike, elle tutoya l’homme à ses côtés. Le vampire avait signalé que rien ne le retenait, et surtout pas elle, mais il était clair qu’il n’allait pas partir comme ça, alors autant essayer de comprendre la situation avant que Spike n’explose. Après un rapide coup d’œil entendu au vampire pour tâcher de lui faire comprendre qu’elle restait de son côté, elle continua à s'adresser à individu, plantant son regard dans ses yeux noisettes avec son assurance habituelle.

« Y’a des raisons de s’inquiéter pour elle ? Sinon tu ne serais pas là, j’imagine que tu as mieux à faire... » Continua la brune entre deux gorgés de sa bière, entamant la conversation sur un ton presque amical. Faire baisser les défenses des hommes, ça c’était son rayon, avec ou sans pouvoirs… Et puis ses questions n’étaient pas si stupides, il était étrange que cet Asag envoi un homme de main, et sans doute pas n’importe lequel vu son attitude, pour rechercher Blanche. Elle espérait sincèrement qu’il n’était rien arrivé d’important à la brune, cela faisait effectivement plusieurs jours qu’elle ne l’avait pas croisé à la maison.

« Perso je ne l’ai pas vu depuis… 4 jours je crois. Et toi ? » Demanda-t-elle à Spike, en cherchant à inclure le blond platine dans la conversation, et éviter que les deux hommes en viennent aux mains. Ce n’était pas dans ses habitudes de jouer les diplomates, mais son instinct lui soufflait que la situation pourrait largement dégénérer si le taux de testostérone ne finissait pas par baisser dans la pièce…

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): Célibataire
Mar 9 Oct - 15:51
Le vent était frais comme un vent d'octobre. Son plumage blanc comme la neige la protégeait contre la morsure de ce dernier. Son cœur d'ange battait de plus en plus vite, ça faisait quelques jours qu'elle le cherchait. Elle était persuadée que c'était de sa faute, jamais elle n'aurait dû lui parler. Son vol était tumultueux, des billes salée venait jonché les joues de la blanche Colombe et des images venait troubler son vol.

Elle revoit cette camionnette noir, tellement clichés ce dit-elle, pourquoi n'a-t-elle rien vue venir... Ses retrouvailles avec Morpheus l'avait troublé à un tel point qu'elle n'avait pas été capable de faire son travail. Kora la tuera elle aussi. Ou Asag quand il apprendra qu'elle devait la suivre, la protéger, elle, sa meilleure amie, sa Plume.

So' atterrissage fût mal assuré et elle s'éccrasat contre la fenêtre de la maison de Blanche, elle observat l'intérieur et un mélange de soulagement et de stresse montat en elle. Il y avait du mon, le compagnon de Blanche était là, mais lui aussi. Il devait même, tout comme elle, ressentir sa présence, son regard posé sur lui. De son bec elle donna plusieurs coup au carreaux afin d'attirer l'attention, puis, une fois les regard tournées vers elle, elle se detransfoma, mort de froid et de fatigue.

C'est le vampire qui veint lui ouvrir la porte, elle entra dans la maison après s'être présenter comme une amie de Blanche. Elle leurs donna son prénom tout en fixant Morpheus du regard, elle n'osait pas trop l'approcher, elle se sentais trop coupable et elle tremblait de trop.

Elle se dirigeat vers le bar afin de se servire un verre, mais en passant devant le canapé, elle chancela et s'ecroula de fatigue physique et psychologique.

Après plusieurs minutes dans le noir complet, l'ange reprit connaissance. Tout était confu pour elle, mais le regard de Morpheus la rassurat, presque comme à l'epoque. Elle oublia un moment sa colère et le prit dans ses bras, elle voulais juste sentir sa force une nouvelle fois. C'est les larmes au yeux qu'elle lui dit:

"C'est de ma faute, Kora... Elle a dû savoir qu'on c'etait parler... Je n'avais pas le droit, elle ne devait pas savoir... Pardonnez-moi, pardonnez-nous."

Puis de nouveaux elle fondue en larme dans les bras du démon

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Mer 10 Oct - 10:44
Délibérément, Morpheus continua d’ignorer Spike, et laissa le vampire s’agiter tout seul dans la pièce. Il cherchait à le faire partir, ouvrit la porte puis semblait enfin comprendre que ça ne servirait à rien… Cela amusait le démon de sentir la colère monter chez le blond, et son absence de maîtrise, comme un animal… C’était typique des vampires, il n’appréciait pas tellement ces créatures stupides.

Il continua à boire son verre, tout en se concentrant sur la belle brune à ses côtés qui pour le coup, se montra nettement plus aimable. Il n’était pas stupide, il savait bien que ce regard noisette faussement intéressé n’avait comme seul but que d’apaiser la situation. Mais il n’était pas du genre à laisser passer une occasion de se rapprocher d’une jolie femme.

« Je pensais avoir mieux à faire, mais finalement j’ai fait ta connaissance » continua avec un petit sourire charmeur le démon en entrant dans le jeu de la brune, profitant au passage de ne pas donner plus de renseignement sur Blanche ou Asag. C’était lui qui posait les questions et récupérait les informations, pas l’inverse. Il nota au passage que si la tueuse indiquait ne pas avoir vu Blanche depuis plusieurs jours, cela signifiait qu’elle n’était pas que de passage dans la maison. Cela l’intrigua…

Le semblant de conversation coupa court lorsque l’attention des trois personnes de la pièce fut attiré par un bruit à la fenêtre… Un oiseau blanc… Son cœur rebondit plus fortement dans la poitrine de Morpheus qui se raidit, peu habitué à ce genre de manifestation… jamais de sentiments sauf quand il s’agissait d’Anaël… et c’est bien la jeune femme qui apparut enfin à la fenêtre. Il masqua son trouble en restant à sa place, prenant une nouvelle bonne gorgée de whisky.

L’ange ne semblait pas au meilleure de sa forme, son visage était encore plus livide qu’habituellement. Elle aussi se servit un verre au bar après s’être présenté à Spike qui avait ouvert la fenêtre et à Faith. Elle ne semblait pas capable de dire un mot, se rapprocha puis s’écroula. Avec une réactivité extrême, Morpheus la saisit au vol avant qu’elle ne s’effondre au sol. Avec délicatesse, il la posa sur le canapé alors que Faith laissait la place pour que la jeune femme puisse être allongée. Comme à chaque fois qu’il la touchait, tout lui semblait différent, plus sensible… Il détestait ça.

« Va chercher un linge mouillé » aboya-t-il sur la brune à côté, tâchant de ne pas se laisser envahir par ces sentiments qu’il ne maîtrisait pas. Sans se soucier du regard noir de la tueuse, il se reconcentra sur la blonde toujours inconsciente. Il récupéra sans un mot le tissu apporté de mauvaise grâce, et commença à rafraîchir son ancienne maîtresse jusqu’à ce qu’elle reprenne connaissance. Il s’écarta aussitôt, restant tout de même à proximité, mais sans la toucher.

Mais à sa grande surprise, la jolie jeune femme se jeta dans ses bras. il l’accueillit avec douceur puis tâcha de la réconforter, posant une main sur son dos. Il avait envie de laisser glisser ses doigts dans sa longue chevelure, caresser sa nuque si fragile, mais la présence des deux autres dans la pièce l’en empêchaient, et lui permirent de garder une certaine contenance.

« Ca va aller, tu n’as rien à te reprocher » répéta-t-il pour lui laisser le temps de se calmer. Il ne l’interrogea pas, ne chercha pas plus à en savoir pour le moment. A vrai dire, il lui importait moins d’apaiser Anaël que de retrouver Blanche. Cette dernière avait toujours le don de se mettre dans des situations dangereuses…

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): En couple (Blanche Dubois)
Mer 10 Oct - 20:54
Le vampire leva les yeux au ciel et se dirigea vers le bas afin de se servir un whisky . Le regard mielleux et le sourire charmeur du démon l'exaspérait au plus haut point . Il ne le connaissait pas depuis longtemps mais déjà cette personne et taper sur le système . Alors que Faith essayer de le cuisiner leur petite discussion fut interrompue avant même que Spike n'ait le temps de répondre à la question de son amie à laquelle il n'avait pas envie de répondre . Un oiseau blanc , une colombe venait de s'écraser contre la fenêtre et tapait contre celle-ci avec son bec. Le vampire remarquant le regard surpris du démon ne put s'empêcher d'aller ouvrir la fenêtre afin que l'oiseau puisse rentrer dans la maison.  Quelle ne fut pas sa surprise en découvrant que ce dernier était en réalité une belle et jolie jeune femme aux cheveux blancs et à la peau pâle. Même si elle semblait fatiguée , éreintée , sa beauté était tout de même bien présente . On aurait dit un ange tombé du ciel . Quelques minutes après son arrivée dans le logement elle s'écroula dans les bras de Morpheus qui la rattrapa avant qu'elle ne s'écroule au sol .

À son réveil quelle ne fut pas la surprise pour le vampire de l'entendre parler de blanche , elle semblait plutôt bien la connaître, et leur expliqua qu'elle l'avait rencontré alors que ça leur était interdit. Le vampire ne supportais pas cette mafia avec leurs dons de tout vouloir contrôler que ce soit les personnes comme les événements . Alors qu'elle expliquer que pour elle elle était coupable de l'enlèvement de blanche le démon tenta de la rassurer ce qui fit sourire le vampire en voyant le changement de comportement de ce dernier .

- À croire que même les démons ont des sentiments
Lança le vampire à la volée sur un ton moqueur

Spike en déduisit que blanche avait dû se faire enlever quelques heures après que lui-même la laisser . Il se dirigea alors vers la porte d'entrée pris son manteau et euh pour décision de partir à la recherche de la démone tout de suite malgré le soleil encore persistant . Avec sa nouvelle voiture de toute façon il pourrait arpenter les rues sans risquer une insolation vampirique

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Sam 13 Oct - 11:00
Faith cherchait à avoir plus d’information du côté du démon… et clairement il jouait le même petit jeu. Elle n’était pas dupe, et le visage changeant de Morpheus à la vue de cette jeune femme qui s’était transformé comme par magie lui confirma qu’il avait bien d’autres intérêts. L’ex tueuse continua de boire sa bière, tandis que la blonde aérienne et au teint livide, venait elle aussi se servir dans le bar de la maison. Décidément c’était une manie ici… Son intérêt fut un peu plus grand lorsqu’elle parla de Blanche.

Quelques minutes plus tard, la nouvelle arrivée s’évanouie… quasi dans les bras du démon qui se précipita avant de ne toucher le sol. Le visage de Faith fut marqué d’un sourire moqueur devant l’agitation malgré tout perceptible de Morpheus. Il n’y avait pas besoin d’être devin pour comprendre qu’il avait un gros faible pour la jeune femme. D’ailleurs, Spike ne se priva pas pour le faire remarquer.

Mais le visage de la brune se ferma bien vite au ton sec du démon lorsqu’il lui « ordonna » d’aller chercher de quoi rafraichir la blonde et lui faire reprendre ses esprits. Elle le fit tout de même, pour cette dernière… mais n’en pensait pas moins sur l’attitude franchement désagréable, voir un brin machiste de Morpheus qui semblait avoir la mauvaise habitude que tout le monde exécute ses moindres demandes…

Elle s’aperçu un peu tardivement que Spike quittait les lieux, malgré l’heure encore avancée et le soleil.

« Attends ! » essaya-t-elle de le retenir, sentant instinctivement que le vampire pourrait prendre des risques inconsidérés pour retrouver sa copine. Plusieurs mois auparavant, celui lui serait sans doute été égal, mais plus maintenant, alors qu’il avait su la faire réagir lorsqu’elle en avait besoin.

Elle quitta son tour la maison pour regagner le garage dont la porte était encore ouverte et grimpa sans attendre dans la voiture où Spike se trouvait déjà.

« Tu sais où tu vas ou tu comptes tourner dans LA en espérant tomber sur Blanche ? » interrogea Faith, rappelant à Spike qu’il n’avait pas d’indices pour retrouver la brune anorexique. « Cette Anaël peut nous aider, nous donner des pistes. Elle est la dernière à l’avoir vu »

Elle connaissait suffisament le vampire pour savoir qu’il n’était pas des plus patients, et qu’il n’allait peut-être même pas l’écouter. D’un geste rapide, elle saisit la clef déjà sur le contact.

« On rentre à l’intérieur, tu interroges cette femme, et on repart dès que le jour sera tombé, d’ici à peine deux heures ce sera bon » proposa la brune. Elle finit par planter un regard confiant dans les yeux noirs de Spike. « Tu vas la retrouver »

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): Célibataire
Mar 16 Oct - 9:07
Alors qu'elle finissait d'émerger tout doucement encore blotti dans les bras de son ex compagnon, Anaël ne put que remarquer l'agacement et l'impatience du vampire qui sortie de la pièce suivie de la tueuse inquiète. La céleste s'écarta doucement de Morphéüs, elle voulu elle aussi retenir le vampire un instant, puis se découragea alors qu'il était déjà sortie et qu'elle savait ces jambes encore trop faible pour la porter. Elle croisa le regard de Jais du démon qui la maintenait toujours.

- Merci… ça va aller.

Elle essuya les larmes qui avait finit de couler sur son visage, puis se tapa doucement les joues pour leurs redonner un peut de couleur, en vain. Elle tenta de se lever une première fois mais ses jambes tremblaient tellement qu'elle dût encore attendre un peut. Puis elle réalisa qu'elle n'avait pas mangée depuis plus d'un mois… Depuis sa rencontre avec Morphéüs, heureusement pour elle qu'elle n'était pas humaine… Mais elle avait faim, cependant elle ne se voyait pas demander quelques chose à manger à son ex. C'était toujours aussi étrange pour elle de devoir se nourrir.

- Aide moi à me lever tu veux.

Lui demanda-t-elle sur un ton doux et plus calme qu'à son arrivée. Une fois debout elle prit un moment pour retrouver son équilibre tout en tenant toujours la mains rassurante de Morphéüs. Puis après quelques secondes, elle la lâchât, presque à contre cœur pour se diriger seule, sous le regard étrangement bienveillant du démon, derrière le bar. Elle fouilla un moment avant de tomber sur un bouton… Elle connaissait cette maison pour y avoir déjà vécu lorsqu'elle avait travailler pour Asag. Quant le bouton s'activât une petite porte secrète s'ouvrit dans le meuble, à la place du miroir. Elle prit alors une bouteille d'Absolut, une marque de vodka bien connue du vieux démon et une autre de Macallan de 1936, plus au goût de Morphéüs. Elle se servit un verre puis un pour son compagnon avant de sortir quelques olives et autre friandise à grignoté. Une fois le service fait elle vain se poser au bar tout en tendant le verre de whisky au démon.

Une fois tout deux assis autour du bar et qu'elle est manger quelques friandises, l'ange commença à parler de sa soirée avec Blanche. Elle raconta à Morphéüs que leurs rencontre n'était pas prévu, elle avoue qu'elle avait été déstabiliser par leur propre rencontre et qu'elle avait baisser sa garde quelques minutes. Elle l'avait croiser dans un cimetière qu'elle devait sûrement survolé. Tout en rigolant elle lui fit la remarque qu'une femme au cheveux blanc et la plus part du temps vêtue également de blanc ne passait pas inaperçu dans ce genre de lieu. Puis elle lui raconta sa soirée, les rigolades, les inquiétudes et tout le reste, mais surtout la fin.

- Quant j'allais partir j'ai entre vue les phares d'un véhicule, je ne me suis pas inquiété au début. C'est quant il se sont arrêté que j'ai comprit, mais trop tard. Je ne pourrait pas en dire grand chose, juste que c'était une camionnette dans fenêtre à l'arrière sombre, noire peut-être, mais il faisait nuit. Les agresseurs étaient trois, mais par contre j'ai reconnu l'odeur du démon qui a tuer père Davis. C'était le même j'en suis sur. C'est pour ça que je pense que ma boss est dans le coup.

Elle but une gorgé avant de se rappelé qu'elle n'avait encore rien dit à son ami sur cette femme, cette pute de Babylone. Ce à quoi elle remédia dans la foulé. Elle lui racontât qu'elle travaillait pour Kora, à contre cœur. Elle lui expliquât également que cette dernière semblait vouloir la tête et surtout la place d'Asag. Elle lui donnât tout ce qu'elle savait sur Kora et sur l'organisation mafieuse de L.A. Après tout elle n'avait plus rien à perdre si ce n'était a vie. Blanche avait été enlever par sa faute, Kora savait qu'elles s'étaient vue et Asag était sûrement en danger, cependant lui pourrait l'aider. A l'époque il lui avait offert un collier pour qu'elle puisse contrôler sa part céleste, il pourrait sûrement le refaire et surtout la guérir de ce poison qui la tuait à petit feu. Elle parlât également de ça avec Morphéüs qui semblait boire ses paroles.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Sam 20 Oct - 21:25
Morpheus ignora à nouveau Spike et sa remarque sarcastique, même si il avait une furieuse envie de le faire taire d’un bon coup de poing dans le visage. Mais il y avait plus important : s’assurer qu’Anaël allait reprendre ses esprits et un peu de force. Il s’occupa donc uniquement de la belle jeune femme, ne s’intéressant pas une seconde au fait que le vampire décoloré, puis la tueuse quittèrent la pièce. Ou plutôt cela l’arrangeait, il ne souhaitait pas leur présence pour s’occuper de son ange. 

Alors qu’elle était encore dans ses bras, il ne pouvait pas la voir pleurer, mais il sentit ses larmes. Puis elle semblait s’apaiser enfin. Elle s’écarta pour se lever, il tâcha de reprendre rapidement son contrôle, repoussant ces sentiments qui lui parurent subitement moins puissants, plus gérables dès que la peau de la blonde se décolla de la sienne. 

Tout chez Anaël n’avait pas changé de ses souvenirs, cette force de caractère, cette façon de se reprendre si rapidement, de ne pas laisser paraitre ses faiblesses... Il s’était joué d’elle, il l’avait eu comme il l’avait voulu, pourtant il avait déjà perçu à l’époque qu’elle était différente de ces femmes insipides de son époque… 

Ce n’était pas le moment de songer à cela… et la voix de l’ange céleste le ramena au présent. Il accepta avec un sourire amusé le verre d’un meilleur whisky qu’elle lui servit. Elle connaissait les lieux… peut-être qu’elle avait habité ici avant Blanche, quand elle travaillait pour Asag. Cette pensée ne lui plaisait pas… Asag et les femmes… 
Anaël parla longtemps, il l’écouta, l’interrompant seulement quelques fois pour lui demander quelques précisions. Son intérêt augmenta lorsqu’elle commença à lui raconter ce qu’elle savait de Kora. Il n’était pas vraiment surpris. Lorsqu’ils s’étaient retrouvés, malgré la réticence de la blonde à se confier, il avait deviné qu’elle travaillait pour la démone, la concurrente directe de son patron. 

« ok on va retrouver Blanche » conclue-t-il simplement en prenant la main de la jeune femme quelques secondes, puis la reposa doucement. Il devait rester lucide, maître de lui, ce n’était pas le moment de se laisser troubler par l’ange. Il s’excusa auprès de la jolie blonde et quitta le canapé et prit son portable joindre Asag. La conversation fut courte.

Il ne rejoignit pas pour autant Anaël, mais composa un autre numéro. Le ton se fit plus sec, plus autoritaire alors qu'il donnait des instructions à l'un de ses hommes pour qu'il recherche le véhicule décrit par la blonde. 

"La voiture va être recherché, mais trouver où elle se rendait va être compliqué. Il faudrait avoir accès aux vidéos de surveillance de la ville, mais ça relève de l'Initiative" songea à voix haute Morpheus.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): En couple (Blanche Dubois)
Sam 20 Oct - 22:01
- Cette fille! Tu te fou de moi, tu l'as vu? Elle ne tiens même pas debout! Elle nous ralentira plus qu'autre chose! Et ce démon, un connard rien de plus et toi qui lui tourne autour comme si c'était un morceau de choix! Tu veux te le taper comme tout les autres, comme Wood, vas-y mais je ne vais pas attendre là pendant que ma Plume est je ne sais où, enlever par je ne sais qui. Si ça se trouve elle est peut-être déjà morte! Et toi tu veux que je reste là à rien faire! C'est mal me connaître!

Le vampire tenta d'allumer le contacte avant de remarquer que le tueuse avait enlever la clef. Il soupira, rarement il ne l'avait vu aussi calme et sur d'elle, ce qui le déstabilisa quelques peut à ses dernière remarque il leva les yeux au ciel.

- Tu as raison…

Ce fut les seuls mots du vampire avant quelques longue minutes. Le temps pour lui de se calmer un peu et de faire le point sur ce qu'il savait déjà, c'est à dire pas grand chose à l'exception qu'ils étaient accompagner de deux créature surnaturel, d'une tueuse sans pouvoirs et de lui même…  Ils avaient à priori une puissance de frappe suffisante, et assez de cerveau, même si on ne comptait pas celui du démon. Après avoir fumer une cigarette à l'extérieur du véhicule, Spike suivit Faith à l'intérieur.

Quant ils rentrèrent la jeune femme semblait aller mieux, elle était au bar pendant que le démon venait de raccrocher son portable, le vampire se dirigea également vers le bar et se servit un verre, ainsi qu'à Faith avant de répondre au commentaire de ce Morphéüs.

- J'ai un contacte pour ça, elle s'en chargera.

Les dires du vampire ne laissait pas place à la communication, il avait reprit ces esprits et ne comptait pas se laisser marcher sur les pieds par un tel abrutit. Il prit alors le téléphone sans fil et tapa le numéro de Lisbeth. Après quelques sonnerie une voix féminie répondit. Spike expliquât alors la situation à son amie, il lui décrivit avec le plus de détaille possible le véhicule et expliquât d'où il partait. L'affaire n'était pas simple pour la surdoué en informatique, mais on ne savait jamais, avec un coup de chance. Il lui laissa le numéro de portable de Faith en cas de nouvelles et raccrochât. Il savait qu'à peine raccroché Lis serait déjà sur l'affaire, et Morrigann avec elle peut-être.

Puis le vampire se mit a pensé au capacité de chacun…

- Anaël c'est ça? Tu as quoi comme pouvoirs? Chacun de nous peut être utile, avec mon odora je peut pister l'odeur de Blanche. Et toi, à par être un con arrogant, tu as quoi comme faculté? Pas sur que tu nous soit vraiment utile dans tes costar cravates. Quant à Faith, c'est la seule ici en qui j'ai une totale confiance alors elle vient avec moi.

Les mots du vampire était ferme et sans détour, il avait déjà son idée de la façon de fonctionné.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Sam 20 Oct - 22:41
Les yeux levés au ciel, passablement agacée par les remarques de Spike qui venait de la traiter de pute ou presque, Faith laissa tout de même le temps au vampire de passer ses nerfs avant de répliquer à son tour.
« J’ai pas fais de commentaire sur tes retrouvailles avec B., alors lâche-moi » Elle se cala un peu plus contre le siège en cuir, ignorant du regard le vampire, histoire qu’il se calme. Ils restèrent silencieux quelques minutes, puis elle sentit  que la pression était légèrement redescendue, qu’il était enfin prêt à réfléchir un peu au lieu de se jeter inutilement dans un danger. D’ailleurs, il ne chercha pas à lui reprendre les clefs de la voiture, alors elle quitta le véhicule, et ils regagnèrent la maison.

Une fois à l’intérieur, le vampire se servit à nouveau un verre et lui en tendit un. Elle le prit, avant de rester tranquillement adossée au bar. Morpheus évoqua alors les caméras qui pourraient permettre de retrouver la camionnette, et Spike partit appeler un contact. Il prenait les choses en main… semblable au Spike qu’elle connaissait avant ces dernières semaines où il paraissait un peu ailleurs. Un sourire amusé vint sur ses lèvres quand il ne se gêna pas pour traiter Morpheus de gros con… Il fallait reconnaitre qu’il était passablement insupportable… mais étrangement ça ne le rendait que plus attirant. C’était le genre d’homme qui avait parfois besoin qu’on lui rappelle qu’il ne pouvait pas toujours garder le contrôle…

Elle cessa d’un coup de dévisager Morpheus aux derniers mots de Spike : une totale confiance en elle ? Elle en fut tellement surprise qu’elle avala de travers la gorgé de whisky et se mit à tousser plusieurs fois avant de reprendre son verre pour faire passer tout ça…

« Ouais, sois pas si désespéré au point d’avoir besoin de moi Spike, tu vas la retrouver Blanche » ironisa-t-elle, visiblement mal à l’aise. Elle n’avait pas l’habitude de recevoir une telle marque de confiance. D’ailleurs, elle préféra enchaîner rapidement, et passer à autre chose. Elle termina d’un trait son verre, prête à l’action.

« Et je ne viendrais pas si c’est pour jouer le rôle de la potiche… même sans pouvoir je devrais pouvoir vous aider. Tu pensais à quoi comme plan ? » Elle connaissait suffisamment le blond platine pour deviner à son visage décidé qu’il avait déjà une idée de ce qu’ils pourraient faire pour retrouver Blanche.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Sam 20 Oct - 23:22
Visiblement la tueuse et le vampire étaient revenus bien rapidement de leur « escapade » et déjà le décoloré l’interrompit dans sa conversation avec Anaël en indiquant qu’il avait un contact pour les vidéos-surveillance. Malgré l’intérêt que cela pouvait avoir pour retrouver Blanche, le visage de Morpheus se ferma, et il manifesta clairement son agacement d’entendre l’intervention de Spike. Il resta tout de même silencieux, reprenant le verre laissé un peu plus tôt auprès d’Anaël. Il se rapprocha de la jolie blonde dont le teint avait pris une couleur un peu plus rosée.

« Pister l’odeur de Blanche ? Comme un chien… oui c’est sans doute à ta hauteur… le brave toutou va chercher la piste de sa maîtresse » Il se rapprocha d’un pas lent vers le vampire, se posant juste en face du vampire, le toisant du regard grâce à sa taille un peu plus grande. « Pendant ce temps, le « con arrogant » va aller chercher et sauver ta copine » conclu-t-il avec une confiance certaine. Il n’avait pas envie de travailler avec le blond et cette tueuse qui ne servait plus à rien, ils ne feraient qu’être dans ses pattes. Il n’avait pas besoin de ces stupides vidéos, il avait assez d’informateurs qui pourraient l’aider. Après tout, il était né et faisait ce boulot bien avant l’invention de ces technologies.

« Anaël doit se reposer, elle ne viendra pas avec vous » Il ne laissa pas le temps ni la possibilité à la jolie blonde de répondre, et revint se poser derrière elle, posant une main pendant quelques secondes sur son épaule frêle. Elle était encore trop faible pour pouvoir se lancer à la recherche de Blanche et parcourir toute la ville. Ils pourraient se débrouiller sans elle… elle lui avait dit qu’elle avait retrouvé l’odeur du meurtrier de ce prêtre, et il avait avancé sur ce point, cela lui faisait une piste supplémentaire qui pourrait l’amener à Blanche, mais ça il ne comptait pas le partager à cet idiot de vampire qui commençait à jouer les petits chefs.

« Un plan ? Tu demandes à un petit vampire colérique d’avoir un plan ? Je pensais les tueuses plus futées, mais j’imagine que ta jugeote a dû partir en même temps que tes pouvoirs… » Il termina de s’adresser à la brune avec un léger dédain. En fait, il était plutôt déçu d’apprendre qu’elle n’était plus vraiment une tueuse. Il enquêtait depuis plusieurs semaines sur les tueuses pour Asag et il avait cru que sa rencontre imprévue avec Faith lui aurait appris plus de choses. Mais elle n’était plus qu’une fille ordinaire…  

« Anael, je vais t’amener dans un endroit sur avant de partir à la recherche de Blanche » Il n’avait plus aucune raison de rester là, il se rapprocha donc de son âge et lui tendit une main pour l’inviter à le suivre.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): Célibataire
Dim 21 Oct - 9:13
Anaël ne releva pas les remarque acerbes des deux hommes, du moins pas tout de suite, cet échange puérile n'était plus de son âge et c'était peut dire. Au lieu de ça, lorsque Morphéüs vint se mettre à côté d'elle comme pour la prendre faussement à partie, et qu'elle sentit sa main sur elle, elle eue un effet de recule, sans pour autant bouger plus que ça. Anaël laissa couler beaucoup de chose mais alors que le démon lui proposait de la ramener, la c'était la goûte d'eau. Il ne doutait vraiment de rien. 

- Je reste. 

C'est paroles fut sèche, hautaine, comme rarement. Ce n'était pas son genre, mais il avait abusé de sa patience et il devait le savoir, et après tout son point de vue était aussi important, comme celui de Faith d'ailleurs, à côté de qui elle ce mit. 

- Si Spike à un plan je le suis, je suis Blanche depuis un moment maintenant, et je l'ai vue prendre des risques inconsidérable que tu ne prendre jamais pour personne mon cher amour. Alors oui je le suis car toi tu va faire quoi dit moi, courir voir ton boss? Comme tu le dit si bien à Spike, toi aussi on dirait un toutou, incapable de prendre une décision sans Asag. 

Elle sauta pardessus le bar avec une agilité à toute épreuve afin de se retrouver en face de son ex amant. 

- Je ne suis pas une petite chose fragile Morphéüs, tu devrais le savoir depuis le temps. Je suis une céleste, Spike…

Dit-elle en se retournant vers le vampire pour répondre en partie à sa question posé quelques seconde plus tôt.

- J'ai la capacité de me transformé en animal, peut importe la race temps qu'elle n'est pas aquatique. J'en prend alors les facultés, la vue d'un aigle pourrait nous aider à trouver des preuves, j'aurais dût y pensé plus tôt. un  toi Morhéüs tu as le choix, soit tu nous accompagne, soit tu te démerde et on verra bien qui est le meilleurs, mais moi sur ce coup je vote pour le blondinet. L'amour mon ami, l'amour, il n'y a rien de plus fort.

La jeune femme offrit un sourire au vampire avant de retourné près du bar et finir son verre.

-Mais ce qui est sur, c'est que ce n'est pas avec ce comportement puérile que nous arriverons à quelques choses. Et je pense que miss Lehane est en accord avec moi sur ce point.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): En couple (Blanche Dubois)
Lun 22 Oct - 20:12
Spike voulu répliquer aux commentaire acerbes du démon mais l'ange le fit avant lui. Jamais il ne l'aurait imaginé ainsi, aussi sèche, sur d'elle, bien loin de la jeune fille sans défense arrivé dans le logement en pleur. Elle changeait bien vite de comportement et était bien décidé à les aider, avec ou sans l'accord du démon. Ce qui fit sourire le vampire, finalement il l'aimait bien. Il retenue également qu'Anaël semblait connaître le démon depuis un moment au surnom qu'elle lui avait donné, ce qui lui fit pensé également à Blanche, son amour…

Le vampire trouvit l'idée de la célèste loin d'être bête.

- Faith et ... Morphéüs surveillerons nos arrière, les cimetières ne sont jamais sur la nuit. Pendant ce temps Anaël et moi allons à la chasse aux indices, connaissant Plume, elle a dut laisser des traces pour que nous puissions remonter jusqu'à elle si elle a put. Comme une odeur de cigarette froide, ou de parfum. Son arme peut-être ou autre chose. Avec tes yeux tu retrouveras tout objet ou tissu mit ici et là. Pour ma part j'espère juste qu'ils n'ont pas traverser de plan d'eau...

Le vampire reprit alors les clefs que Faith avait posé sur le bar et les mises dans sa poche.

- On prendra deux voitures et Faith sa moto, elle sera ainsi plus rapide que nous.
Anaël je te laisse le plaisir de la compagnie du démon, tu saura le canalisé. Quant à moi je prends ma voiture.

Le vampire se servie un dernière verres de whisky avant de se dirigé vers le garage, flanqué par toute l'équipe improvisé.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Jeu 25 Oct - 10:50
Elle n’était pas la dernière pour avoir de la répartie et envoyer balader son interlocuteur lorsqu’elle le souhaitait. Mais ses yeux se levèrent au ciel, et son visage trahit clairement son désespoir en entendant l’échange entre les deux hommes… Sérieusement, même elle se trouvait subitement bien trop mature pour supporter ça… Le machisme évident de Morpheus l’agaça, et elle s’apprêtait à son tour à lui répondre alors qu’il la cherchait. Mais Anaël intervint. Un petit sourire narquois vint se percher sur les lèvres de la brune à mesure que la femme angélique remettait le démon à sa place, avant de répondre à la question de Spike.

« Ah les hommes, toujours à chercher à savoir qui est le plus fort… » Ironisa-elle simplement lorsque la blonde s’adressa avec elle. Ses yeux noisette moqueurs passèrent de Morpheus à Spike, avant de se servir un nouveau verre d’un air délibérément détaché.

Sans doute aidé par l’intervention d’Anael, Spike relança le sujet sur l’objectif du groupe : trouver Blanche. Il expliqua rapidement son plan, puis distribua les rôles. Elle accepta d’un hochement de tête, termina d’une traite ce qui restait dans son verre, et monta rapidement dans sa chambre récupérer sa veste mais surtout le poignard confié par Spike des mois plus tôt et qu’elle avait récupéré récemment dans le centre commercial principal de LA.

Elle prit l’arme simplement glissé dans le tiroir de la table de chevet. Comme à chaque fois ou presque qu’elle le tenait, elle prit quelques secondes pour l’observer. Ce n’était pas n’importe quel poignard, elle pouvait le sentir. Elle le glissa dans la poche intérieure de sa veste et descendit avec une certaine excitation l’escalier pour rejoindre sa moto à l’extérieur. Elle n’avait plus ses pouvoirs, mais elle avait retrouvé cette impatience à retrouver les combats, ce plaisir à se jeter dans le danger sans être paralysé par la peur.

Elle démarra en trombe, s’amusant du bruit qui raisonna dans les rues tranquilles du quartier.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Dim 28 Oct - 15:59
Il ne s’attendait pas à cela… Sa voix dure, sèche… la distance qu’elle prit avec lui en quittant le canapé pour s’éloigner… Son regard se fit hautain… et le visage du démon surpris. Il ne comprenait pas sa réaction, il voulait simplement la protéger, lui permettre de se reposer, de reprendre son énergie alors qu’elle avait paru tellement las, mal… Elle s’effondrait dans ses bras en larme et deux minutes plus tard ou presque voulait partir à l’aventure et suivre cet idiot de blond oxygéné ?

Le coup supplémentaire fut lorsqu’elle le traita à son tour de toutou en référence à Asag. Cela le fit réagir… Il avait été idiot de s’être allé à ces sentiments si nouveaux pour lui… Dès qu’il le pourrait, il cherchait à comprendre pourquoi, ce qui se passait pour qu’il déraille ainsi à chaque fois qu’il croisait Anaël. Il y avait forcément quelque chose, cela pourrait peut-être se régler avec de la magie… Il était hors de question qu’elle continue à avoir ce pouvoir sur lui. Elle disait ne pas être une petite chose fragile, insinuant qu’elle n’avait pas besoin de lui… le message était parfaitement reçu !

Blessé par la réaction de la jeune femme, même si il ne l’avouerait jamais, son visage se durci et il écouta la suite en silence. Il les aurait bien plantés là, mais Asag lui avait spécifiquement demandé de rester avec le groupe pour les recherches. Le démon russe ne n’avait pas expliqué, mais Morpheus se doutait qu’il souhaitait qu’il s’assure que Spike et Anaël restent en sécurité malgré leur recherche.

Son portable sonna. Ce fut la bonne occasion pour s’éloigner quelques minutes. L’informateur qu’il avait appelé plus tôt lui transmis que le véhicule n’était toujours pas retrouvé. Il ne priva pas de traiter le démon d’incapable et passa ses nerfs sur lui avant de rejoindre le groupe.

« Si ce n’est pas trop à accepter pour toi, ma voiture est à quelques mètres » proposa-t-il sur un ton très froid à la jeune femme qui l’avait repoussé un peu plus tôt alors qu’ils allaient démarrer leur recherche. Sans attendre il quitta les lieux, elle n’aurait qu’à le suivre si elle le souhaitait.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): Célibataire
Mer 31 Oct - 8:18
- Ok Blondy, je prend le grincheux. 

Ce fut la réponse de l'Ange au recommandation du vampire qui leva les yeux vers le ciel en entendant ce vieux surnom. Puis grincheux, comme elle l'avait surnommé lui annonça de la suivre, si ce n'était pas trop demander pour elle. L'ange éclat d'un rire franc. Elle était déjà passer outre sa mise au point alors que le démon semblait l'avoir mal prit. Elle couru presque pour le rattraper et se mis à côté de lui dans la voiture avant de se tourner vers lui. 

- Ne me dit pas que tu vas être aussi sérieux durant tout le trajet mon chérie? D'accord tu es sexy quant tu fais les gros yeux, mais un minimum de conversation c'est tout de même mieux.

Tout en riant elle l'embrassa sur la bouche, ce qui eue le pouvoir d'étonné le démon. Puis elle s'installa de nouveau correctement sur son siège, enfin presque correctement. Elle était assise en tailleur, une grand sourire enfantin dessiné sur son visage, elle fit un clin d'œil à Morphéüs avant de mettre la musique. Puis elle posa son coude sur la portière dont elle venait d'ouvrir la fenêtre pour laisser entrer un air froid, et regarda dehors. Elle regarda défilé le paysage pendant que le démon au regard de Jais conduisait en tête de fil. De temps en temps elle lui indiquait la route, mais sans plus. Elle aimait s'amuser à le dévisager alors qu'il était concentrer sur la route, son regard durcie par ces quelques mots et son esprit semblablement troublé par divers questions, ça le rendait tellement attirant…

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Ou est-elle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?
» Elle est admirable cette haitienne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations :: Los Angeles :: Aux alentours de Downtown L.A :: Hollywood :: Habitation Blanche Dubois-
Sauter vers: