Following Angel Investigations
Bienvenue sur FAI, rejoignez-nous

 :: Los Angeles :: Les extérieurs de L.A :: Les plages et bord de mer :: Port de Los Angeles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité surprise... (PV Robin et Faith)

avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): Veuf
Jeu 4 Oct - 3:56
Depuis quelques semaines le dojo était un peu plus calme, sûrement à cause des patrouilles de l'initiative qui se multipliaient dans le coin. Lazard le gérait du coup plus seul qu'à son habitude. Darkar lui, passait plus de temps avec les tueuses sans pouvoirs comme Faith. Il en avait fait son chemin de croix, même s'il n'avait pas eue de nouvelles de la jolie brune depuis sa derniere visite, il savait qu'elle reviendrait, ça ne faisait que deux jours après tout, peut-être que ce soir… Alors qu'il était entrain de ranger les lieux après le départ des derniers clients la porte s'ouvrit sur une adolescente non inscrite ici. Comme souvent Lazard allât accueillir la jeune fille, mais après quelques seconde Darkar la reconnue et fit signe à son ami qu'il s'en occupait. Il la mena dans son bureau afin de comprendre pourquoi elle était là, sa tenu vestimentaire n'avait strictement rien à voir avec son style Jean's basquet de la dernière fois.

En pantalon de cuire avec un haut décoté qui laissait entre voire le galbe naissant de sa future poitrine, elle avait quelques chose de… Faith. Le démon souri alors en comprenant ce que faisait l'adolescente, ce n'est pas comme si c'était la première fois que ce genre de chose arrivait. Il lui fit signe de s'asseoir et lui demanda où était sa mère. La jeune fille lui expliqua qu'elle était venue seule et commença à vouloir le draguer, mais le démon resta de marbre. Au lieu de ça il prit le téléphone et appela Faith.

- Bonjour Faith, comment vas-tu, c'est Darkar du Dojo. J'ai ta fille devant moi, pourrais-tu venir la chercher s'il te plaie?

Le message pourtant aimable du démon reçu comme réponse une réaction négative de la par de l'ex tueuse qui lui répondit tout simplement que si Nickie avait pu marcher jusque là alors elle pourrait faire pareil pour rentrer, ou alors qu'il appel son père. Puis elle lui laisse le numéro d'un certain Robin Wood. Darkar raccrochât alors et appela le père à contre cœur, il aurait préféré revoir faith plutôt qu'un inconnu, homme de surcroît.

Au téléphone le père de la jeune femme semblât soulager et en colère d'apprendre la nouvelle, Darkar douta un moment d'avoir eue raison de téléphoné, il proposa à Wood de ramener la gamine mais ce dernier refusa, lui disant qu'il n'était pas chez lui et qu'il arrivait dans l'heure. Durant tout ce temps, Darkar fit tout de même visiter les lieux à Nickie. Il savait son potentiel et attendant le parent, il s'amusèrent à se battre dans la salle principale du Dojo. Darkar remarqua que quant elle était concentrer et n'était pas paralysé par la peur, elle se débrouillait très bien. C'est coup n'étaient pas précis et professionnel comme les siens mais elle était douée. Un des pauvres mannequin d'entraînement en fit les frai quant le père de la jeune femme arriva. Sûrement stresser par l'arriver de ce dernier, l'objet s'écrasa contre le mur et finit en miette. Pendant que Lazard nettoyait les dégâts, il vint à la rencontre d'un homme au crane rasé et métisse afin de lui tendre la main .

- Bonjours monsieur Wood, bienvenu au dojo, je me présente, Darkar Snolt's.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Jeu 4 Oct - 9:24
Robin était en train d’appeler les copines de Nickie car celle-ci n’avait pas respecté leur engagement elle était censé rentrer directement après les cours et ce n’était visiblement pas le cas, puis après son dernier appel son téléphone se mit à sonné :

- Allo ! Oui c’est bien moi Robin Wood.


Un homme dont il ignorait jusqu’alors l’existence l’appelai pour lui signifier qu’il y avait sa fille quand celui-ci lui donna l’adresse il ne comprit pas pourquoi cette dernière était allé dans un dojo pour prendre des cours de self défense certainement, mais le bruit courait que ce quartier n’était pas le plus sécurisé Robin s’empressa de reprendre sa moto et de se diriger vers le dojo.

- Non ! « lui répondit celui-ci avant de partir » je viens récupérer moi-même ma fille je ne suis pas chez moi mais je ne suis pas très loin non plus je serai la dans l’heure !

Il ne mit pas très longtemps avant d’arriver sur les lieux il se gara et ôta le casque puis entra dans le dit dojo ne sachant pas à quoi s’attendre, sa fille fut elle aussi apparemment assez surprise que son père arrive si vite et envoya valdinguer un mannequin de combat contre un mur qui se brisa, Robin ne fut pad enthousiaste à cet idée, il craignait pour la sécurité de Nickie, une gamine de 13 ans ne devait pas avoir une telle force, il était inquiet ; puis Darkar se rapprocha afin de le saluer, un grand baraqué bonhomme qui semblait aimable, mais le flair de Robin lui disait qu’il n’était pas celui qui semblait être.


- Bonjour Monsieur Snolt’s


Lui répondit Robin d’une voix grave en lui serrant la main mais gardant un ton qui se voulait sérieux et rigide

- Nickie ! « appela Wood »

Que fut sa surprise quand il la vit arrivé accoutrer de la sorte, heureusement que le pauvre homme était chauve sinon une dizaine de cheveux blancs se serait rajouté à sa chevelure, peut être es-ce pour cela que Wood garder la tête rasé pour ne pas voir combien de cheveux blanc poussait depuis le début de l’adolescence de sa fille peut être même avant. Il soupira

- On réglera cela à la maison jeune fille !

Tous le monde savait que l’emploi de « jeune fille » n’était pas ici un quelconque compliment, mais plutôt un certains agacement vis-à-vis de la tenue vestimentaire un peu trop olé olé de Nickie.

- Mais papa ! arrête de me traiter comme une enfant, je suis une femme moi !

Robin cru s’évanouir en entendant ces propos puis approcha de Nickie pour la prendre par la main.

- Je crois que je vais mourir d’un infarctus si tu continue et sortir de telle ineptie !

- Pfff ! tu n’as jamais rien compris aux femmes, normal que ....


Les gros yeux de son père l’a fit tout de même cesser. Robin comprit que Nickie lui reprocher maintenant l’absence de sa mère, comme si c’était sa faute si elle était partie.

- On doit y aller ! mais je vous remercie de m’avoir contacté.

Robin comptait sortir d’ici le plus tôt possible.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Jeu 4 Oct - 12:37
Un numéro inconnu s’afficha sur son portable, elle répondit tout de même, et son visage trahit d’autant plus sa surprise lorsqu’elle reconnut la voix de Darkar. Il lui annonça que Nickie se trouvait au dojo et lui demandait d’aller la récupérer. Prise au dépourvue, et malgré son plaisir à entendre l’homme au bout du fil, elle répondit avec un certain agacement que Nicky n’avait qu’à se débrouiller pour rentrer… avant tout de même d’ajouter qu’il pouvait appeler son père et lui donner le numéro de Wood.

L’échange n’avait duré que quelques secondes… et il ne fallut pas plus de temps à la brune pour regretter sa réponse. Et si Nickie repartait effectivement seule et se trouvait à nouveau face à des démons ?

« C’est pas vrai, fait ch** » pesta à voix haute l’ex-tueuse avant de prendre sa veste et de partir en direction du dojo, totalement en contradiction avec ses paroles précédentes. D’ailleurs elle passa le trajet à fulminer à la fois contre Nicky d’avoir débarqué au dojo, contre Darkar qui l’avait appellé, et surtout contre elle, à la fois d’avoir répondu aussi sèchement au démon, et d’aller bêtement quand même à l’autre bout de LA… C’était exactement ce que cherchait Nicky et elle réussissait à obtenir ce qu’elle voulait…

Après une petite heure de trajet en métro, elle arriva enfin. Elle reconnut la moto devant le hangar… Robin était donc là. Elle hésita à faire demi-tour, il était encore temps, personne ne serait au courant. Soupirant à nouveau, sans trop pouvoir l’expliquer si ce n’était un certain ras-le-bol de prendre toujours la fuite, elle entra dans le dojo.

Elle n’avait pas pensé à ce qu’elle allait dire, en tout cas elle croyait sans doute pouvoir continuer à ignorer Nicky. Mais finalement, la brune bloqua net en entendant les derniers mots de l’adolescente, le ton de sa voix, sa façon de s’adresser à Wood et surtout sa tenue et son maquillage. Pantalon de cuir, haut avec un décolleté plongeant, et yeux noirs : c’était son portrait craché au même âge… et même plus tard… Faith détestait ça, elle supportait mal de se retrouver en Nickie… vulgaire, aguicheuse…

« C’est ton nouveau jeu ? Me ressembler ? Alors dis-moi, tu veux aller jusqu’où comme ça ? Tu es prête à tuer quelqu’un, planté un poignard dans son ventre, voir ses yeux sans vie, entendre respiration s’arrêter ? Parce que ça, c’est que j’ai fais… Alors si tu trouves ça aussi cool, va-y, montre que tu es comme moi ! »

La voix dure, menaçante de Faith et les yeux furieux de la brune eurent le mérite d’impressionner Nicky pendant quelques secondes, et elle resta bloquée là, la bouche entrouverte, cherchant visiblement quoi rétorquer.

« Maintenant tu vas attendre ton père là-bas » Faith profita de la surprise de Nicky pour enchaîner et designa du regard un banc vers l’entrée du dojo pour faire patienter les visiteurs. Grommelant, et traînant les pieds l’adolescente fit ce qu’elle lui demandait.

Maintenant la brune pouvait continuer avec Wood et Darkar. Les deux hommes semblaient visiblement surpris de son intervention.

« Attache là ou trouve autre chose, mais il n’est plus question qu’elle débarque comme ça ! Tu as voulu l’élever, c’est ta fille, alors démerde toi pour la gérer ! » L’attitude de Nickie avait redoublé son énervement, et elle se contrôlait difficilement, peu importe qu’elle soit de mauvaise foi ou pas. Elle ne supportait pas que Nickie puisse s’imposer de cette manière dans sa vie, pas maintenant alors qu’elle commençait seulement à essayer d’y remettre un peu d’ordre. Et Wood en était responsable en n’étant visiblement pas capable de contrôler la gamine.

« Pourquoi tu la entraîner ? Elle n’a rien à faire ici ! » Cette fois-ci, elle passa à Darkar. Elle n’était pas stupide, elle avait vu le mannequin au sol et surtout le visage encore un peu rouge et essoufflé de Nickie qui prouvait qu’elle venait de se battre. C’était stupide, mais ce dojo était un lieu pour elle, Darkar devait l’entraîner, pas Nicky… Elle avait besoin et envie de cet espace simplement pour elle.

Elle resta plantée là, le regard noir face aux deux hommes.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): Veuf
Jeu 4 Oct - 19:23
Le démon n'approuvait pas tellement la réaction du père de la jeune fille, il se demandait comment il aurait réagie si elle avait été sa fille… Peut-être pas mieux, mais la réaction de Faith fut encore pire et le démon ouvrit les yeux de surprise, avant de plisser le regard de désaccord, mais ce n'était pas sa fille. Puis l'ex tueuse fit le tour des personnes présente, commençant à réprimander Robin avant de s'en prendre à Darkar. Sa surprise fut immédiate et sa réponse spontané.

- C'est mon métier Faith…

Puis il s'approchât de la jeune femme, calme comme toujours, comme si rien ne pouvait réellement le déstabiliser plus de cinq minutes. Il posa ces mains à la fois ferme et douce sur les épaule frêle de Faith et la regarda dans les yeux. Son regard bleu avait un effet apaisant et il le savait. Passant un bras autour du coup il dirigea le regard de la jeune femme vers Nicky, sa fille. 

- Elle te ressemble beaucoup Faith mais elle n'est pas toi et ne le sera jamais. Tu es unique.

Il se remit devant elle, passant sa main sur sa joue rougie par la colère.

- Regarde toi, elle n'a pas tes fossettes dans tu sourie, pas la même vitalité dans ton regard et pas le même passer. Ton passer, aussi détestable soit-il fait ta force et te fait toi, toute entière. 

Sentant le regard de Wood sur eux, Darkar se détachât un peut de Faith pour reprendre la parole.

- Je suis d'accord que Nicky a mal agit, mais on a tous été adolescent, et on a tous fait des conneries. Une punition et elle finira par comprendre, elle n'a pas un mauvais font. 

Le démon reprit du recule tout en restant aux côté de Faith, un peut comme un soutient.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Dim 4 Nov - 16:05
Nickie resta bouche bée après l’intervention de sa mère et ne sut quoi répondre elle s’exécuta donc à aller s’asseoir sur le banc désigner qui se trouver face à son père elle savait bien que son père ne resterait pas sans réponse mais elle an avait assez de garder tout pour elle.

Elle essaya tout de même de trouver une réponse au propos de Faith :


- Je … enfin …. Je ne cherche pas à être comme toi c’est ma nature que tu le veuille ou non le même sang coule dans nos veines.

Robin resta stupéfait des réactions de tous les occupants il regarda tour à tour chacun d’eux, lui qui voulait repartir aussitôt ne comptait pas partir sans rien dire qu’elle insolence, la mère comme la fille voila qu’elle me donnait des conseils d’éducation maintenant il fallait avouer qu’elle avait une autorité naturelle qu’il avait bien de mal à avoir parfois mais tout de même.

Il voulu commencer par Faith :


- Tu plaisantes j’espère tu as un sacré culot de me dire de mieux la garder ce n’est pas un chien qu’on peu dresser je ne vais donc pas pouvoir l’attacher

Il montra le mannequin désintégrer  plus loin

- Et comme tu peux le constater cela  va être de plus en plus compliqué de le faire c’est pour ça que …. Enfin tu vois pourquoi enfin ce qu’on a fait.

Robin faisait référence à ce qu’il avait fait à Faith avec Giles pour ôter les pouvoirs de Nickie cela n’avait évidement pas fonctionner mais c’était pour qu’elle puisse vivre normalement.


- Bref on n’est pas la pour savoir qui est coupable mais Faith à raison Nickie ! tu n’as rien à faire ici et encore moins habiller de la sorte que cherches-tu à prouver ?

Il ne lui laissa pas le temps de répondre avant de parler Dakari bien sous tout rapport en apparence  et Robin le trouvait suspect et au vu de certains regard il avait l’impression que Faith était plutôt intéresser par lui et étant une jolie femme il ne tarderait certainement pas  succomber et Wood ne voulait pas assister ça

- Je vous remercie monsieur de l’accueil et de m’avoir prévenu mais je souhaiterais qu’elle ne se batte pas le monde est assez violent comme ça elle devrait plutôt utiliser son énergie à étudier pour devenir quelqu’un et gagner bien sa vie.


Nickie se mit à pouffer de rire.


- Ben voyons et puis l’année prochaine je rentre au couvent faudrait pas rêver déjà je suis scolarisé estimes toi heureux.


Robin s’avanca pres de Nickie puis la saisi par la main en fronçant les sourcils :

- Nickie ! ne deviens pas encore plus insolente que tu ne l’es déjà. je suis ton père tu dois prendre un autre ton avec moi et pour en revenir sur le fait que tu insinues que ta mère est partie à cause de moi.

tu as raison j’avoue que j’ai été trop étouffant et ça l’a certainement fait fuir loin de nous deux mais  j’ai au moins le mérite d’affronter ce que je ressens,

je suis honnête avec moi même et ça malgré la fierté ou l’égo c’est ça l’amour véritable et certaine personne voyent ça comme une faiblesse ils se trompent l’amour est le plus fort des sentiments si plus de personnes en était consciente on souffrirait beaucoup moins,

alors oui Nickie tu es ma faiblesse quiconque s’en prend à toi me fera du mal, mais tu es plus ma force que ma faiblesse c’est grâce à toi que chaque jour la vie à un sens, et que je me sens fort et prêt à soulever le monde et si ça c’est être faible alors je le suis incontestablement.


Il regarda sa fille et fit un salut de la main se dirigeant vers la sortie et donnant son casque de moto à Nickie.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Lun 5 Nov - 11:59
Alors qu’elle venait de passer ses nerfs sur Darkar, le calme de l’homme, ou plutôt du démon avec sa simple réponse évidente la déstabilisa aussitôt. Mais surtout, il s’approcha d’elle, planta son regard clair sur elle, sans trahir la moindre impatience. Il la toucha, dans un geste doux mais ferme, l’obligeant avec calme de cesser d’ignorer Nickie qu’elle avait renvoyé plus loin. Ces mots, cette main qui se posa sur son visage troublèrent encore plus la brune, comme si toutes ses défenses semblaient d’un coup éclater en morceau. Elle sentit une chaleur inhabituelle gagner ses joues. La peau chaude sur la sienne se retira, laissant en elle un vide important… Sans toute cette présence autour d’eux, et surtout celle de Robin, elle lui aurait saisit à nouveau la main, elle serait venue se réfugier contre sa torse imposant, rassurant.

Cette dernière pensée la fit réagir brutalement, d’un coup, elle reprit sur elle, pour ne pas laisser transparaître ce moment où elle s’était laissé aller à ses émotions. Depuis quand agissait-elle comme une gamine de 12 ans ? Et surtout depuis quand se mettait-elle à croire qu’un mec pourrait lui apporter quelque chose ? Elle s’était toujours débrouillée seule, elle continuerait, c’était la seule attitude valable pour survivre…

Prise dans cette agitation inconnue et bouleversante, elle n’avait pas entendue Nickie, ni les premières paroles de Robin. D’ailleurs, elle ne réagit pas lorsqu’il lui répondit avec la même virulence sur le fait qu’il ne pouvait pas attacher leur fille. Elle ne commença seulement à rattraper la conversation que lorsque Robin s’adressa à nouveau à Nickie longtemps pour tâcher de la faire réagir et de lui faire comprendre que son attitude ne menait à rien.

Sans doute déjà fragilisée par cet échange précédent avec Darkar, le discours de Robin toucha l’ancienne tueuse. Elle n’était pas un génie, mais il aurait fallu être idiote pour ne pas comprendre qu’il ne s’adressait pas seulement à sa fille, mais à elle aussi… Et comment aurait-elle pu lui en vouloir de réaffirmer avec force qu’il ferait tout pour Nickie, qu’elle était sa raison de vivre ?

Une petite phrase continua de retentir en elle : « j’avoue que j’ai été trop étouffant et ça l’a certainement fait fuir loin de nous deux » Ainsi Nickie rejetait la faute de son départ sur son père ? Et lui-même s’imaginait être responsable ? Ils se trompaient tous les deux… Bien sûr les envies de famille de Robin n’avaient jamais en accord avec ses désirs mais pour autant, ce n’était pas la raison de son départ… peut-être même qu’elle serait parvenue à se prendre au jeu, à même accepter un mariage si elle avait su gérer les choses différemment, sans paniquer comme elle l’avait fait à la maternité… Elle n’en savait rien mais une chose était certaine : elle n’avait pas essayé, elle avait abandonné très vite… trop vite peut-être…

Elle tenta de croiser le regard noisette de Robin, lui faire comprendre qu’il ne devait pas se sentir coupable une seule seconde de sa fuite. Elle ne pouvait pas lui dire, les mots seraient impossibles à sortir, sans compter la présence de Nickie… Mais déjà ils partaient tous les deux. Elle aurait pu le retenir, mais sa gorge resta serrée. Elle se promit d’aller le voir une autre fois, pour parler enfin « comme des adultes »… Après tout, c’était bien ce qu’il lui demandait, elle comprenait maintenant ce qu’il voulait dire…

« J’ai besoin de m’entrainer, maintenant ! » le seul moyen qu’elle connaissait pour gérer tout ça, c’était de se battre, évacuer cette colère contre elle, cette impuissance aussi… Malgré son ton autoritaire vis-à-vis de Darkar, elle n’attendit pas le démon, déjà elle rejoignait la salle d’entrainement qu’ils avaient l’habitude d’utiliser. Un mannequin était déjà installé au milieu de la pièce. Il ne lui fallut pas plus de deux coups de pied bien plus puissants que d’habitude pour qu’il finisse écrasé au sol. La similitude, encore, avec le résultat de Nickie un peu plus tôt ne fit qu’augmenter la rage incompréhensible qui l’envahissait.

Elle attendit à peine que Darkar ait refermé la porte, déjà elle attaquait avec une violence qu’elle n’avait pas montrée jusque-là, se défoulant sur le démon qu’elle savait capable d’encaisser les coups.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): Veuf
Mer 7 Nov - 19:48
Le démon était près à réagir en cas de réaction de la tueuse face au propos agressif de son ex compagnon mais rien, les mots semblaient glisser sur elle, le démon était fière d'elle. Elle contrôlait maintenant ces pulsions. Ou alors elle ne l'avait pas entendu… ou pas écouté. Mais dans tout les cas elle ne s'énervait pas et c'était le plus important. Puis ce fut au tour du démon de se retrouver bouche bé en écoutant les nouveaux propos de l'homme. Il s'adressait avec une telle franchise à sa fille, et ces paroles… Ces mots sur l'amour eue une percussion violente dans le cœur de Darkar qui en fut déstabilisé. Il regarda alors Faith tout en écoutant les propos de Robin… Sa faiblesse, mais aussi sa force. Il secoua un peut la tête et croisa le regard de Lazard en relevant la tête et le sourire de son ami n'eue pas l'effet de le rassuré. Mais déjà Wood quittait les lieux avec Nickie, Darkar les salua alors que déjà Faith l'alpaguait pour aller s'entraîner. Avant de la suivre sans poser plus de question que ça, il rejoignit son ami près de la salle d'entraînement.

- Il l'aime toujours mais tu l'as déjà deviné?

Darkar regarda vers la sortie avant de se reconcentrer sur son ami.

- Tu risque de te faire un ennemie supplémentaire… Mais tu as de la chance, même si elle a toujours de la tendresse pour lui son cœur penche vers un autre.

Il lança un clin d'œil à Darkar avant de lui taper dans le dos. Darkar répondit par un sourire, son ami lui en avait sûrement trop dit, comme à son habitude, il ne parlait à presque personne, sauf à lui. Il devait avoir un don, celui de faire en sorte que les gens se sente en confiance avec lui, Lisbeth, Lazard, deux personnes très réservé et parfaitement ouverte avec le démon. Après avoir fait un signe de tête à son ami il rentra dans la salle d'entraînement, et sans avoir le temps d'ôter son haut la tueuse se jeta sur lui. Ces coups n'était toujours pas aussi puissant que ceux d'une tueuse en pleine capacité mais au moins maintenant elle avait retrouver ces reflexe et une certaine puissance. Darkar esquivât plusieurs coup, en encaissant d'autre, retenant sa force démoniaque. Il savait qu'elle avait besoin de se défouler et non de se retrouvé une nouvelle fois écrasée. L'entraînement dura un certain moment avant que le démon ne décide de répliquer réellement. Après quelque coup retourner contre la tueuse il lui attrapa le bras lors de sa dernière attaque et la fit volé au-dessus de lui, à terre, il se positionna au-dessus d'elle et lui bloquât les mains au-dessus de la tête. Une position des plus rapproché, mais dont ils avaient pourtant l'habitude en temps normal, pourquoi alors sentait-il que se coup si c'était comme différent. Puis il l'aida à se relever et lui adressa la parole.

- Alors dit moi, pourquoi tu es venu finalement?

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Jeu 8 Nov - 14:58
Elle pouvait sentir que le démon retenait ses coups face à elle, et adaptait ses réponses… Sa fureur et son sentiment d’impuissance en furent accentué. Cela gonfla son énergie et l’entraînement dura plus longtemps que d’habitude, tant elle avait besoin de ces attaques pour se défouler et canaliser cette colère injustifiée. Puis en quelques mouvements rapides qui prouvaient sa supériorité physique, Darkar prit le dessus. Elle se retrouva sous lui, bloquée. Inévitablement leurs regards se croisèrent. Il y avait quelque chose de différent dans cet entrainement, elle pouvait le voir dans ses yeux bleus, sentir son trouble…

Après quelques secondes étrangement plus longues que d’habitude, il se redressa, et l’aida à se relever à son tour. Elle passa une main dans ses longues boucles brunes pour les remettre un peu en place. Sa question directe la surpris… Elle avait toujours du mal à réaliser qu’il pouvait lui porter un réel intérêt… enfin de ce qui lui semblait.

« Et si je te disais que c’était pour toi ? » Elle avait envie de jouer, sa question s’accompagna d’un regard malicieux. Elle savait que quelque chose se passait chez lui, elle pouvait même sentir une certaine envie chez lui… Elle se rapprocha d’un pas souple, un sourire aguicheur aux lèvres. Il l’avait déstabilisé un peu plus tôt, c’était à son tour, et l’équilibre serait restauré… Match nul…

Mais bien plus important, ça permettait d’esquiver sa question qui l’obligerait à revenir à une réalité qu’elle préférait ignorer… Elle était finalement venu pour Nickie… et surtout à cause du retour d’Enix. Il avait suffit qu’elle croise son frère quelques secondes pour qu’elle comprenne que sa vie allait être à nouveau bouleversée. Il avait parlé de sa fille, il connaissait son existence… Cela signifiait qu’il avait dû la suivre, il n’y avait pas d’autres possibilités… depuis quand ? et surtout dans quel but ? Ses sentiments vis-à-vis d’Enix étaient tellement troubles qu’elle ne parvenait même pas à savoir si elle était contente de le voir, de savoir qu’il était encore en vie, ou si elle voulait fuir au plus loin… Elle savait seulement que son intuition lui soufflait de protéger Nickie de lui…

Elle était maintenant à quelques centimètres du démon, et sans une seconde d’hésitation, elle vint chercher une mèche de ses cheveux blonds pour jouer avec avant de se rapprocher et franchir la petite limite qui les séparait encore. Elle posa ses lèvres sur les siennes. Elles étaient chaudes, douces, et avaient un petit goût salé qui lui rappelait l’océan, toujours présent dans l’univers du démon.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Sam 15 Déc - 10:30
Robin et Nicky étaient sur la moto en direction de chez eux, Robin roulait prudemment quand Nicky se trouvait avec lui.

il prit une rue puis une seconde mais à la troisième interception une voiture vint leur coupé la route, Robin tenta d’esquiver le véhicule mais celui-ci ne freina même pas on pourrait même pensé que cet acte était prémédité.

Alors Robin sachant qu’il ne pouvait évité l’accident enroula sa fille de ses bras afin de la protéger de tout impact et s’écrasa sur le sol après être passé en compagnie de Nicky sur le dit véhicule qui ne prit même pas la peine de s’arrêter et s’en alla à vie allure.

Lorsque Robin avait touché le sol les bras de celui-ci avait tellement serré la jeune fille qu’ils demeuraient toujours autour d’elle Nicky protéger par son père ressorti indemne du choc,

son père avait prit soin de tout encaisser, mais à quel prix, nous ne tarderont pas à le savoir, Nicky se releva et regarda la scène un peu déboussoler son père gisait au sol immobile elle se rapprocha donc de lui et criait :


- Papa ! Papa ! levé toi Papa allez ont est en pleins milieu de la route la Papa !

Mais Il ne réagissait pas Nicky criait mais ne le touchait Pas elle avait peur et ne voulait pas aggraver la situation. La fille tournait en rond mais elle ne pouvait pas laisser son père, puis elle entendu des sirène, quelqu’un avait du voir quelque chose et appeler les secours ou la police, Nicky aurait voulu fuir loin mais elle ne pouvait pas laisser son père seul.

- Papa je t’en supplie ne meurs pas. Lui murmura la jeune fille j’ai trop besoin de toi, je ne partirai plus, je …. Serai gentille Papa ! tu aurait pas du me proteger tout est ma faute pardonnes moi…

Nicky pleurait.

Puis une ambulance arrivait et la police faisait la circulation délimitant une zone de sécurité autour de l’accident. Un ambulancier se dirigea vers la jeune fille afin de l’ausculté mais elle le poussa un peu violemment.

- Laisser moi je n’ai rien occupé vous de mon père s’il vous plait je veux qu’il se réveille.

- Mademoiselle lui dit-il reculant dnes moi…e 3 pas à la suite de la réaction de la jeune femme, je ne fait que mon travail une équipe s’occupe déjà de votre père il est entre de bonne main mais laisser nous voir si tout va bien ?

- Alors pourquoi est-il encore couché et endormi.
- Regardez la lumière s’il vous plait
- Arrêtez bon sang ! je vais bien je veux savoir comment va mon père !

Nicky n’était pas très coopérative et poussa la main du médecin qui essayer de regarder si tout aller bien.

Le médecin regarda la jeune fille déterminé et vit qu’elle avait seulement de la poussière il décida donc de la laisser mais il mit sur le formulaire destiné à l’hôpital qu’il fallait ausculter la jeune femme peu coopérative.

La jeune fille se rapprocha de son pére et entendit :


- Le poult et faible et irrégulier, et il est certainement polytraumatisé des membres inferieurs

Nicky n’avait rien vu car son père était habiller tout en noir et il faisait nuit mais lorsque que son père fut transposé sur une civière du sang gisait sur la route il y en avait beaucoup et son père avait des atèles sur les deux jambes Nicky se rapprocha.

- Je veux savoir si mon père va bien et ne me mentez pas ?
- Ecoute pour l’instant on ne sait pas grand-chose il est encore inconscient mais il est stable

Puis ils montèrent dans l’ambulance en direction de l’hôpital le plus proche mais tout à coup tout sonnait dans l’ambulance.

- Oh il fait un arrêt fibrillation a 100 allez on dégage !
- Toujours rien allez on tient le coup monsieur on y va !
- C’est bon ! il est revenu, mais il faut l’intubé

Nicky pourtant si vive ne bougea pas ne sortit aucun mot et resta spectatrice

Un ambulancier se tourna vers la petite ne t’en fait pas il respire mieux avec que sans lui dit-il en lui montrant le masque.
Arrivé à l’hôpital la police était la et stoppa la jeune fille qui voulait suivre son père


- tu ne peux pas le suivre ils vont lui faire passer des examens complémentaire et toi tu va répondre à quelques questions.

Nicky n’aimait pas du tout le ton pris par le policier ou était sa compassion

- ok
- que s’est-t-il passé ?
- ben on rentrai à la maison  (nicky pleurnichait un peu) et un gros 4x4 noir nous a percuté et est reparti mon père m’a protéger et m’as enroulé de ses bras pour ne pas que je sois blesser (Nicky avait la colère qui montait) s’il vous plait retrouver les coupable et tuer le … car il a peut être tuer mon Papa !!!

- je comprends ma petite mais ça ne marche pas comme ça, on ne peut pas tuer les gens comme ça.

- Apparemment c’est facile pour certains, si vous ne faite pas votre boulot à quoi vous servez ?
- A faire régner l’ordre et la justice
- Huffmm ! la justice ben voyons !

Puis Nicky s’en va chercher un médecin pour prendre des nouvelles de son père.

- Comment va mon papa ?
- Pour l’instant on l’a amené au bloc pour le soigné mais tu devrais appeler ta maman.

Une infirmière arrive et questionne la jeune fille, qui lui donne le numéro de Faith sa mère,
L’infirmière s’isole et lui explique clairement à Faith que si un parent ne peux pas la récupéré elle sera placé

car étant mineure elle ne peut pas repartir seule et son père était dans un état critique, il a de multiples fractures souffre d’hémorragie interne et son traumatisme crânien l’a fait plongé dans le coma et on ne sait pas quand il en sortira ou si il en sortira. Mais qu’il n’avait rien dit à la petite.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): Veuf
Dim 16 Déc - 21:20
"Alors je te dirais que tu ne sais pas mentir. " Rétorqua-t-il alors que la brunne tentait de se jouer de lui ouvertement.  Mais alors qu'il allait pour reculer et ranger la pièce, la jeune femme se rapprochat de lui et déposa, à sa grande surprise,  un baisé sur ses lèvres.  Ne voulant pas être agressif avec elle,  il posa ses mains sur ces bras et la recula de lui. Il la regarda un moment dans les yeux, le regard interrogateur,  mais les souvenirs de sa femme étaient encore bien trop présent.  Alors qu'il allait lui dire avec politesse que ce n'etait pas le moment encore,  il fût sauver par la sonnerie sonores du téléphone de la tueuse.

Darkar reprit sa constance habituelle et,  par politesse s'ecarta de la jeune femme,  faisant mine de s'occuper des mannequins de la petite salle,  il pût tout de même comprendre quelques mots ici et là. Il entendit le nom de Nickie et compris que le sujet de discussion s'orientait sur le père de cette dernière. Il crû comprendre que Faith devait également aller à l'hopital,  tout de suite Darkar arrêta de faire semblant de s'occuper d'autres chose et se rapprochat de la jeune femme,  posant une main ferme mais rassurante sur l'épaule de Faith jusqu'à ce qu'elle raccroche,  comme si rien n'etait arrivé quelques minutes plus tôt.  

"Nickie va bien?  Tu veux que je t'accompagne? On peut prendre ma moto si tu veux? "

Darkar n'insista pas,  il laissa le temps à la jeune femme de prendre ces propres décisions.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...):
Mar 18 Déc - 12:27
Il ne répondit pas à son baiser. Elle le sentit tout de suite, alors que l’atmosphère plutôt électrique venait de redescendre rapidement. Leurs regards se croisèrent, et Faith ne put cacher son incompréhension. Elle savait pourtant que quelques minutes plus tôt, il en avait envie… et depuis quand un homme, ou même un démon, normalement constitué ne répondait pas à ses avances ? Elle connaissait suffisamment l’effet qu’elle faisait… Son regard perplexe s’assombrit. A quoi jouait-il ?

Alors qu’elle cherchait comment le provoquer à nouveau, la sonnerie de son portable brisa le silence un peu lourd qui s’était fait dans la pièce. Elle n’était pas du genre à chercher des excuses pour arrêter le jeu, alors elle ne répondit pas immédiatement, prolongeant un face à face maladroit. Mais la sonnerie se fit persistante.

La distance de Darkar fut en quelques secondes la dernière de ses préoccupations lorsqu’une voix féminine se présenta comme infirmière à l’hôpital principal de LA et lui annonça que Robin et Nickie avaient eu un accident de moto. Son visage se relâcha un peu lorsqu’elle expliqua que Nickie allait bien, mais se figea à nouveau à mesure des informations concernant Robin. Son état était critique… L’infirmière ne lui laissa pas le temps de réfléchir, déjà elle lui demandait de venir chercher Nickie. Devant l’hésitation et les propos un peu confus de Faith, elle ajouta que si elle ne venait pas, les services sociaux seraient prévenus. Cela décida la brune…

« Nickie ça va… pas Robin » dit-elle simplement, sans s’étendre. « Non, j’ai pas besoin de toi »

Les derniers mots avaient été prononcés avec plus de dureté qu’elle n’aurait voulue, mais à ce moment-là, la gentillesse de Darkar lui était insupportable. Elle n’était pas une petite chose fragile qui avait besoin d’un démon pour l’aider et l’accompagner… et puis tout cela ne le regardait pas, et d’autant moins qu’elle ne l’intéressait pas à priori.

Elle récupéra en vitesse sa veste et quitta les lieux. Heureusement, l’hôpital n’était pas très loin, même en bus, et elle y arriva une petite demi-heure plus tard. Son pas énergique ralentit clairement lorsqu’elle entra pour rejoindre l’accueil. Elle détestait toujours autant les hôpitaux… cela lui rappelait cette nuit-là où elle s’était réveillée seule, complètement perdue après une longue période de coma.

On lui indiqua le service des urgences, et elle repéra de loin Nickie. La gamine, assise sur une chaise dans la salle d’attente, jouait avec ses jambes, sans doute pour calmer son impatience. D’ailleurs, elle sauta sur ses deux pieds et la rejoignit aussitôt.

« Je veux voir mon père. Ils me l’interdisent ! Je veux le voir, maintenant ! »
-ok je vais voir ça… mais laisse-moi déjà le temps d’y aller d’accord ? Tu m’attends encore ici quelques minutes, je reviens rapidement »

Son premier réflexion avait été de vérifier que Nickie allait bien. Mais à part quelques bleus sur les bras, elle ne semblait pas blessée, ce qui confirmait les propos de l’infirmière. Elle rejoignit cette dernière à quelques pas, et lui demanda à voir Robin. Elle accepta et la conduisit à la chambre, et la prévint au passage que les enfants n’étaient pas autorisés dans cette partie des soins intensifs et que Nickie ne pouvait pas venir. Faith l’ignora et lui demanda de la laisser seule lorsqu’elles arrivèrent à la chambre.

Il avait un tuyau dans la bouche et était relié à plusieurs machines. Le respirateur faisait un bruit sourd, insupportable dans la pièce. Il semblait… fragile. Jamais jusque-là elle n’avait associé ce mot à Robin…

Elle resta plusieurs minutes dans la pièce, restant à une certaine distance de l’homme allongé, ayant le sentiment que son état pourrait empirer au moindre contact… Puis elle partit rejoindre leur fille.

« Il est très blessé Nickie, il a besoin d’une machine pour l’aider à respirer, il va avoir besoin de temps pour récupérer » Elle se fit directe avec l’adolescente, tout en essayant maladroitement de la rassurer.
-Je veux le voir ! » Nickie insista. Faith comprit qu’elle ne la ferait pas changer d’avis, elle avait besoin de voir son père.
-Tu es prête ? Cela peut être impressionnant »

L’adolescente insista d’un geste de la tête. Du regard, Faith l’invita alors à la suivre, veillant d’un œil que l’infirmière ne les remarque pas.
Elles ne restèrent pas longtemps dans la chambre, Nickie pris la main de son père quelques secondes, ses yeux brillaient, elle se retenait de pleurer.

Sans un mot, Faith entraina la gamine à l’extérieur. Elle soupira longuement, respirant l’air frais extérieur.

« Ecoute Nickie, ni toi ni moi n’avons voulu ce qui s’est passé, et on ne l’avait pas prévu… maintenant va falloir faire en sorte que ça marche entre nous deux, le temps que ton père récupère. Tu es d’accord avec ça ? »

Les regards noisette des deux femmes se croisèrent, Nickie accepta d’un geste de la tête. Faith réalisa qu’elle semblait fatiguée.

« Viens, on rentre chez toi, tu pourras te reposer » proposa-t-elle à sa fille qui la suivit.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Invité surprise... (PV Robin et Faith)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [ABANDONNE] Invité surprise, plus si affinité [PV KIRA et Aly]
» [#6] Petite baignade nocturne. Un invité surprise, qui sait? [Terminé]
» [FB] Un invité surprise;
» Un invité surprise
» De retour au Terrier et tiens un invité surprise (feat Ronald)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations :: Los Angeles :: Les extérieurs de L.A :: Les plages et bord de mer :: Port de Los Angeles-
Sauter vers: