Following Angel Investigations
Bienvenue sur FAI, rejoignez-nous

 :: Bienvenue :: Présentation :: Fiches Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alouqua (terminée)

avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): Célibataire
Sam 12 Jan - 8:33

Aindreis & Adelaïde : écrire ici
Surnom : La succube
Âge réel : +200 ans
Âge physique : 34 ans
Date de naissance :1869
Lieu de naissance : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Orientation sexuelle : Hétéro
Situation civile : Célibataire
Situation familiale : plus personne
Profession : ce qui me chante
Signes particuliers (pouvoirs) : Gothique
Groupe : Empire des Damnés
Race : Démon
Personnage Inventé/Scénario/PV : scénario
Avatar : Scarlett Johansson

J’ai un style gothique, brunes, des mèches blanches sont apparues avec le temps, j’ai un piercing au nez, je porte des bagues parfois tranchantes, j’aime le sang de mes partenaires, j’ai un long tatouage qui part du bras jusqu'à dans le dos qui représente un rosier aussi piquant que moi. De noir que je suis toujours habillées, toujours sexy aucune pudeur à montrer mes atouts. Mon regard vert en fait tombé plus d’un surtout quand je le fixe, si je veux j’obtiens.

ft. ... de ...
Alouqua
J’ai toujours profité de la vie, je suis passé par tous les péchés ou presque, mon passé à fait que la vie pour moi n’est qu’un jeu dont je m’en amuse, l’alcool est un fort remontant mais pas encore assez. Les règles ne sont plus pour moi, je n’exécute que les miennes à qui viendra m’en empêcher, finira en enfer. On me trahit je me venge, on fait du mal à mes amis je venge, enfin vous avez compris, je suis une mordante et vous finirez par mourir.
Il ya plus de deux cents ans à Londres, ma mémoire se fait courte, les souvenirs sont loin mais il me reste gravé une partie de mon enfance que je peux oublier. Laisser devant les marches d’une église, puis à l’orphelinat, personne ne me voulait me rejetant, allez savoir pourquoi ? Un mouchoir brodé d’un A et A, on m’a nommée Adelaïde, les années passèrent seule généralement.
Je grandis, la gent masculine me courait après pourquoi ? Je ne savais pas plus tant de chose bizarre se passait, je ne comprenais rien, je ne cherchais pas à comprendre, une famille les Aindreis se présenta pour m’adopter, sans rien dire, je fixai l’homme qui n’avait d’yeux que pour moi, je fis mes valises et me voilà parti gardant ce précieux mouchoir brodé que l’on me disait de bonne famille.
Choyée bercée, j’étais enfin heureuse, je ne peux vous dire les années, je n’étais pas comme les jeunes filles de mon âge, je rejoignis un groupe de jeune fille qui jouait à la sorcellerie, j’étais adolescente, naïve je découvrais, nous fûmes interceptées et brûlées, dans la chaleur, la tourmente, l’enfer devant mes yeux, mes cris, une ombre puis plus rien, me réveillant dans les cendres, j’étais encore en vie pourquoi ? Jamais je n’ai eu de réponses mais ma sépulture était déjà là.
Je me suis enfuis, essayant de survivre, de me protéger, de trouver un métier peu importe, luxure, vol, vendeuse de rue enfin ce que je trouvais, quand j’y pense je ne me suis jamais intéressé pour avoir un métier, quelque chose de stable, jamais rester en place.
Ceci est d’un passé lointain aussi loin que je me souvienne ne me restant que des brides, désarçonnées par la vie, marquée par mon existence c’est à mes trente quatre ans que ma vie va totalement changée, mon viol, que je fûs transformée, me prenant l’homme le vidant presque de son sang, lui indiquant machinalement d’aller se suicider.
Au lieu de me plaindre, je me sentais plus forte mais un mal m’habitait, j’avais mal, intérieurement, extérieurement, je me dirigeais vers le premier bar venu prendre un bon remontant, j’écoutais dans les limbes ou je me trouvais une voix, un jeune homme blond sur scène, un poète aussi charmant que ce qu’il disait, je l’écoutais, il me berçait, certains le houaient, je me levais pour les faire taire, regardant ce jeune homme qui me sorti de ma torpeur.
Quand il eut fini, je lui offre un verre, nous discutions de tout et de rien, je comprenais bien que sa vie était décousue comme la mienne, nous finissons la soirée avec William, à rigoler plaisanter faisant connaissance plus que prévue sur nos vies.
Le quittant j’espérais le revoir, j’avais toujours mon mal, me posant dans le coin d’une ruelle sombre à crier toute ma douleur, sombrant dans les enfers, le diable lui-même venant me parler, succube tu seras, tu l’as en toi depuis longtemps,  le nom d’Alouqua tu porteras, un démon, une femelle succube et vampire tu épuiseras les hommes jusqu'à suicide là est ton destin.
Que je me réveille tremblante, un cauchemar, je n’y croyais pas et pourtant le premier homme venu, je lui saute dessus, développant de sortes d’ailes noires, son sang était un appel que je m’en abreuve, en lui indiquant d’aller se laisser mourir, j’étais comme transformée, je ne me reconnaissais pas, et une petite mèche blanche apparut.
Je voyage beaucoup, profitant encore plus de la vie, pesant dans l’alcool et le sang, je ne compte le nombre d’être masculin sur mon passage, que lors de plusieurs batailles je recroise le petit blond, il avait bien changé lui aussi, pourtant c’était comme si nous nous sommes jamais quitté, mais la rencontre ne fut pas la même voulant essayer de me tuer, il a été transformé, j’essayais de lui rappeler les souvenirs que nous avons, je ne voulais pas lui faire du mal enfin j’espérais dénommer Spike me raconta tout, je ne lui en voulais pas, restant amis, confidente, le seul homme qui résistait à mon démon.
Comme toutes bonnes choses, nous devions nous quitter toujours et encore, notre vie si parallèle que j’avais l’impression que nous vivions la même chose, le temps passe trop vite ou pas assez, j’ai eu comme un mal l’aise, quelque chose était arrivé à Spike, je le ressentais, c’est arrivé sur place et de loin que je me rend compte, qu’il est comme humain, je ne le reconnaissais pas presque à prendre peur même amoureux de la tueuse, je me suis éloignée de lui un moment.
J’ai fini par revenir le voir, c’était plus fort que moi, il me manquait, j’éprouvais une forte amitié pour lui mais j’étais tout aussi dangereux ma vie démoniaque ne m’aide pas à l’approche de la gent masculine sauf fermer les yeux et guider de mes sens que je peux m’approcher sans faire de mal, contente de le retrouver que nous échangions un long moment autour d’un verre le temps de ma disparition et ce qu’il lui était arrivé.

Pseudonyme : Ilsa
Âge : majeure
Petits mots à propos du forum ou de vous (moyenne de connection, de réponse aux RP's) : Quand je peux, que je reviens.
DC/TC/MC: DC

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): En couple (Blanche Dubois)
Sam 12 Jan - 15:32
Bienvenue ma belle

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Carte d'identité
Etat Civil (Célibataire, marié etc...): Célibataire
Sam 12 Jan - 15:40
de rien hâte de retrouvé mon ami et confident.

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Alouqua (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Prise en flagrant délit [pv] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations :: Bienvenue :: Présentation :: Fiches Validées-
Sauter vers: